Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 mandat

Aller en bas 
AuteurMessage
eric.mrk

eric.mrk

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

mandat Empty
MessageSujet: mandat   mandat EmptyLun 11 Jan 2010, 12:15

Youpla a écrit:
Youpla passe en coup de vent...

Hé bien... Il y a eu ce matin un paquet de transactions à des prix bizarres effectuées sur le marché avec des carcasses de cochon, du pain, des légumes, du lait, bref, tout ce qui me tombait sous la main.

Il s'agissait de remplir les conditions d'un mandat confié à mes soins par madame la maire, Jalna83, afin d'aller faire commerce à St-Liziers, en Armagnac et Comminges.

Soyez gentils d'être moins suspicieux et de valoriser le commerce entre les villes et les personnes de bonne foi. L'obsession de certains tourne à la maladie des humeurs...

Youpla vous salue. Il va revenir dans quelques jours, s'occuper de ses cochons.
Castelreng a écrit:
Messire, si le maire daignait se présenter ici pour nous avertir de ces transactions nous en serions pas là !
Je fais mon boulot ne vous en déplaise ! J'ai intercepté un pain à 8 écus, il n'y a rien ici qui me dit que ce soit réservé .
Y'en a marre de prendre la maréchaussée pour des ânes !
je monte un dossier comme il se doit et ce que ça plaise ou pas !!!!!!!!!!!
Et il en sera ainsi à chaque fois mettez vous ça tous en tête !

Maintenant si vos dires sont exacts présentez moi la copie de ce mandat et celle de vos inventaires et la copie du courrier vous donnant cette soit disant mission
Youpla a écrit:
Messire ! Amusez-vous comme bon vous semble... Donnez libre cours aux tristes frustrations qui semblent être les vôtres, dans le cadre de vos fonctions, quand vos pairs ne tremblent pas devant vos vaines menaces et vos actions puériles ! Surtout quand ils sont honnêtes et de bon droit.

Vous avez intercepté un pain à 8 écus ? Mais que voilà une prise intéressante ! Cependant, apprenez que dans les deux directions (mandat versus ma maison, maison versus mandat), 76 carcasses de cochons vous sont passées sous les yeux, 26 pains, 14 légumes, 18 morceaux de viandes, probablement autant de bouteilles de lait, toutes à des prix aberrants, et cela pendant les trois heures consécutives qu'ont duré mes tentatives, bien maladroites j'en conviens, de faire transiter toutes les marchandises requises pour compléter mon mandat et de ramener les écus là où ils devaient se trouver : 10 écus dans le mandat, 15 dans ma bourse, et les autres dans les coffres de la mairie qui est finalement venue à mon secours, en m'offrant les liquidités qui m'ont permis de terminer ma tâche, avant que j'en devienne fou ;-)

Si vous aimez à perdre votre temps, il n'en va pas de même pour tous. La maréchaussée, si vous la représentez ici par ces mots que vous dites, et par l'exceptionnelle prise que vous avez faites là, a peut-être la réputation qu'elle mérite après tout.

Je vous ai prié par deux fois, via pigeon, de remettre en circulation le pain intercepté et de me laisser conduire mon mandat en toute tranquilité, m'excusant du tord que j'aurais pu causer si l'acheteur avait été un citoyen quelconque de la ville ou un «plus que novice» ne connaissant pas la valeur des marchandises, et offrant par ailleurs réparation immédiate du tord causé.

Je suis novice en matière de mandat, cela me paraît évident, et je souffre d'insomnie parfois [hrp : au Québec, je me trouve en décalage horaire avec la majorité d'entre vous]. J'aime cependant à mener rondement les choses qui me sont confiées, avec un enthousiame qui me caractérise.

La personne qui m'a confié ce mandat ne croyait pas devoir m'avertir de toutes les procédures nécessaires, afin de me les épargner. Elle pensait raisonnablement avoir amplement le temps de prévenir la maréchaussée de mes transactions éventuelles, le lendemain. Elle ne pouvait absolument pas savoir que je me livrerais si tôt à ces activités, puisque je lui avais dit que je m'en occuperais qu'à la «première heure», le lendemain, sans lui raconter mes problèmes de sommeil.

Pour ma part, ayant soucis d'offrir le meilleur service possible à ma communauté, et certain de mon bon droit, aussi bien que de l'honnêteté de mes activités, et voyant que ce qui devait être un service se transformerait bientôt en calvaire, je me suis empressé de demander de l'aide à qui aurait pu m'en apporter immédiatement, en attendant que la principale intéressée puisse elle même régler le problème rencontré. Si j'avais pu ainsi lui épargner de gaspiller quelques minutes de son temps bien précieux, j'en aurais bien heureux.

Mais voilà que je me suis adressé, semble-t-il, à des personnes indignes, prêtant l'oreilles aux calomnies, et par ailleurs d'une suspicion maladive... Au lieu de prêter main forte à une personne qui demandait fort peu de choses, afin de remplir de son mieux la tâche qu'il s'était vu confié en toute confiance, elles ont préféré nuire à cette tâche et, sans s'informer, du reste, à qui de droit, elles ont demandé l'intervention du premier âne venu.. heu pardon... du premier membre de la maréchaussée venu.

Car il faut bien être un digne représentant de la maréchaussée pour tenter d'arrêter un éleveur de porc qui s'échine à transporter une par une 27 carcasses de cochons, dans une voiture prêtée par la mairie, en lui volant de surcroit son repas de la journée !

Lui a-t-on demandé ce qu'il faisait ? Non... Lui a-t-on demandé pourquoi il le faisait ? Pas davantage... A-t-on envisagé, avec sagesse, en remarquant son jeune âge, qu'il se pouvait qu'il ignore quelques-unes des procédures en vigueur habituellement en ce genre d'activité ? Encore moins...

On aurait alors pu lui indiquer, avec gentillesse et politesse, une façon de faire plus conforme aux us et coutumes. Il aurait certainement été ravis de s'y plier, avec respect et dans l'honneur.

En lieu et place vous demandez ici, avec colère et force points d'exclamation, des preuves de la légitimité de mes actes ? Hé bien sachez messire que de la même façon dont vous avez ignoré mes pigeons, dont le message était pourtant courtois et poli, je n'entends pas accéder à votre requête formulée ici sous la menace. Je garderai papiers et preuves [screen] pourtant dûment consignés et soigneusement mis à l'abri chez notaire patenté [serveur], tant que vous n'aurez pas adopté un ton plus courtois et plus poli.

S'il vous en faut autant, ils serviront de preuves pour mon procès. Ils prouveront alors autant mes dires, que l'incompétence avec laquelle je manipule encore mandat municipal et transaction sur les marchés... démontrant ainsi hors de tout doute que je ne suis pas l'escroc que vous imaginez, mais bien un pauvre diable qui a accepté de rendre service et qui s'en trouve bien mal payé en retour...

Bref messire, si vous ne voulez pas qu'on vous confonde avec la charmante bête que vous semblez pourtant ne pas tenir en haute estime, hé bien, cessez de braire à tout vent !... et d'agir comme tel !

Vous demandez le respect, mais votre attitude ne commande pas ce sentiment. Loin s'en faut. Comportez-vous en homme digne de sa fonction et vous aurez réponse à vos questions, ainsi que toute la collaboration que vous pouvez souhaiter, et même davantage !!!

Voilà Messire, ce que j'ai à dire.

Je vous salue donc respectueusement, parce que je suis un homme courtois ; en espérant que vous reviendrez à des sentiments meilleurs et à une attitude plus digne de ce que vous êtes censé, selon vos dires, représenter.

Youpla, éleveur de cochons d'Albi.

_________________
mandat 1310050855028346
Revenir en haut Aller en bas
 
mandat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Torre Ramond - Tour raimondine :: Departament de la Seguretat - Département de la Sûreté :: Ofici de la Bailiá - Office de la Prévôté :: Barri de Albi - Quartier d'Albi :: Archives du barri d'Albi-
Sauter vers: