AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Dim 20 Mar 2011, 22:45

De retour au château, la Divine relisais quelques parchemins installée dans le petit carrosse pourtant fort confortable de Soye, bon ce rendre à Toulouse n'était pas franchement prévu, mais après l'annonce faite par le Comte fallait ! Elle ne c'était pas annoncée, mais attendre ne la dérangeait pas spécialement.

Une fois au pont Levis, elle passa sa tête par la fenêtre et regarda l'homme devant-elle.


Son Excellence Monseigneur Typhanie de Divonne, annoncez moi à votre Comte.

Sourire elle était polie après tout, avant de retrouver sa place et attendre qu'Hector fasse entrer le carrosse et l'arrivée du Comte.
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mer 23 Mar 2011, 04:01

Le planton avait bien compris la requête et accompli sa mission, trouvant un Coms apaisé près de la salle de doléances.
Amael le remercia et alla lui même accueillir l'Archevêque. Arrivé dans la cour il héla les gardiens du Pont, un vieux plaisir d'homme militaire qu'il continuait de s'octroyer.


Gaaaaaardes! Fàstz baissar Lo Pont!

Il attendit patiemment que le pont touche la berge des douves et l'arrivée de l'Archevêque, mains jointes sur le bas ventre.
La dame était dotée d'un charme certain et d'une grâce altière, ce qui ne le laissait pas tout à fait indifférent. Lorsqu'elle fut plus proche de lui il s'inclina pour lui baiser la main.


Monsehner, soi Amael de Leslur, lo Coms de Tolosa.
Que me vàle vostra vesitament?
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mer 23 Mar 2011, 12:18

Outch ! Le choque des cultures, elle avait oubliée le fort accent local et après avoir tendue l'oreille et tenté de comprendre ce qu'on voulait lui dire, elle sourit. Bouarf, c'était sympathique les voyages Diplomatique aux passages ont apprenait quelques mots et rencontrais des nouveaux gens toussa toussa.

Bonjour Votre Grandeur.

Après que sa main fut capturer puis baiser, elle la retira et lissa ses jupons légèrement en pagaille à cause du voyage.

Je suis la Secrétaire Apostolique de France, il me semble que vous avez dénoncé un Document venant de notre Congrégation. Aussi afin d'assister Monseigneur Desiderade et de comprendre le problème. Je suis ici.

Simple et efficace, puis vrais également, elle n'étais pas ici pour cueillir des fleurs ou boire le thé, même si parfois cela lui semblait moins compliqué et bien plus amusant comme voyage.

Me feriez-vous l'honneur de m'en dire plus, afin qu'après cela nous puissions agir ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Sam 26 Mar 2011, 13:31

Oups. Manifestement on n'avait pas affaire à une Fille du Sud. Aussi Amael se reprit en Oill.

Bonser monseigneur, voulez vous passer dans mon bureau, nous serons plus à l'aise pour converser.

Joignant le geste à la parole il l'invita à le suivre. Ils entrèrent dans le château, parcourant le dédale de couloirs menant au bureau du coms.

Là, entrez je vous prie. Que puis je pour vous, une petite tisane?
Au château nous avions un excellent préparateur en la personne de messire Aymercah, herboriste du comtat.
Mettez vous à l'aise je vous prie.


Lorsque la belle fut confortablement installée il s'assit face à elle et lui sourit.

Bien. J'ai en effet dénoncé ce concordat pour les raisons que vous connaissez sans doute.

Il prit le dernier exemplaire barré de l'infamie et le posa entre eux.

Voyez, ce contrat, je le romps sans l'accord de l'église. Je représente le pouvoir temporel de ce comté. Vous êtes une représentante de l'église, vous avez pris la peine de venir jusques ici et je vous en sais gré, je ne suis pas homme à refuser le dialogue tant que l'on peut avancer.

Que l'on soit clairs, je ne signerai aucun accord susceptible d'aliéner tout ou partie du pouvoir de mes successeurs.
Maintenant plusieurs autres closes nous dérangent dans ce concordat.
Reprenons le point par point.


Citation :
Par la présente, le Comté de Toulouse officialise ses rapports avec l'Église et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture.
Par la présente, l'Église reconnaît le Comté de Toulouse comme Aristotélicien.

Aucun problème jusque là, les aristotéliciens sont majoritaires en comté toulousain, ce comté est donc réputé aristotélicien tant que l'église saura attirer les toulousains sur la voie d'Aristote.

Citation :
Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quelques soient les changements au sein du conseil du Comté de Toulouse ou de la Papauté.

Alors ça, vous voyez, c'est non. Cette simple clause annule le contrat pour toute personne dotée de bon sens et respectueuse du peuple et de ses successeurs du pouvoir temporel. Je ne reviendrai pas dessus sous aucun prétexte.
Continuons.

Citation :

Article I.2 : Seul le culte Aristotélicien pourra être exercé en public dans les gargotes, halles, tavernes et autres bâtiments et institutions du Comté de Toulouse, ainsi que faire acte de prosélytisme en ces mêmes lieux.

Article I.3 : Le Comté de Toulouse reconnaît la pleine autorité de l'Église Aristotélicienne et Romaine dans le domaine spirituel et sur les évêchés couvrant en tout ou en partie le comté et territoires toulousains.

Article I.4 : Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie.

Je suis désolé mais vous n'êtes pas les seuls représentants du spirituel dans ce comté. Il est d'autres institutions comme la maison Cathare et le Havre Spinoza, religions amies de la Couronne, et que nous ne saurions renier, au contraire elles apportent une diversité essentielle au bon vivre toulousain, et de l'adversité face à vostre église, qui devrait vous pousser ainsi que tous les fidèles aristotéliciens, à donner le meilleur de vous mêmes pour amener plus de croyants sur le chemin de la lumière aristotélicienne.

Concernant la violation des dispositions du concordat, que vous les considériez comme acte d'hérésie ne concerne que vous, le comté ne signera pas cette clause.


Citation :
Article 1.5 : Le conseil de Toulouse s'engage à soutenir l'Église en parole et en action. Ainsi, au moins un membre du conseil toulousain se devra d'assister aux grandes fêtes religieuses de l'Église Aristotélicienne dans la mesure du possible. En contre partie, l'Église s'engage à affecter un curé par ville toulousaine dans les plus brefs délais et dans la mesure de ses possibilités.

Je veux bien m'engager sur ce point, étant moi même aristotélicien ça ne me pose aucun soucis et je suis sûr qu'un prochain comte qu'il soit cathare ou spinoziste pourra bien faire cette concession.
Citation :

Article II.1 :- Du Conseiller religieux - Egalement nommé 13eme conseiller a pour rôle de veiller à la transparence et à la bonne moralité au sein du conseil. Il donne un avis sur les discussions en cours à caractère religieux, veillant toujours à ce que la religion Aristotélicienne, religion officielle du Comté de Toulouse, soit respectée. Il s'assurera de la bonne Foi des conseillers, veillant à ce que ceux ci soient baptisés ou si ce n'est le cas commencent leur pastorale.

Nous nous passons fort bien de 13° conseiller chargé de s'assurer de la bonne moralité du conseil. Si monseigneur Désidérade est une personne que vous qualifiez de morale alors considérez nous comme immoraux. Un archevêque paranoïaque qui annule des baptêmes quinze jours après les élections pour des querelles personnelles n'a pas sa place à un poste si influent. Il ne fait que desservir les intérêts de l'église comme ceux de la couronne et du peuple électeur.
Bon je ne vais pas vous faire tout le travail non plus, vous voyez un peu l'esprit, je veux bien faire la promotion de l'église aristotélicienne, mais en aucun cas restreindre les représentants des foy cathares spinozistes ou réformés.
Je ferai la guerre au lion de Judas et autres groupuscules extrémistes de quelque bord qu'ils soient.
Proposez à Toulouse une alliance dont les termes prônent tolérance et amour et vous aurez tout à gagner.
Dans le cas contraire nous ne signerons rien.


Il se renfonça confortablement dans son fauteuil et attendit la réaction de la secrétaire apostolique.
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Dim 27 Mar 2011, 15:19

La divine décida de suivre l'homme dans son bureau et accepter la tisane qu'il lui offrait, un peu chaud pour une tisane mais bon la boisson était une moyen comme un autre de commencer une discutions non ? Après quoi elle l'écouta sagement et sourit après quoi déposant un parchemin sur le bureau.

J'ai ce courrier à vous remettre... Avant de vous répondre, puis-je vous demander de le lire Votre Grandeur ?

Typh n'aimait pas ne pas répondre à ses interlocuteur, mais le message de son supérieur lui semblait une bonne entrée en matière.
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Dim 27 Mar 2011, 15:33

Le Coms accepta la missive et prit le temps de la lecture.

Titca a écrit:
Citation :



    Sa Grandeur Amael,
    Comte de Toulouse.



    Monseigneur,


    Nous avons appris avec un certain émoi la rupture unilatérale du concordat d’Amistat, et ceci en
    contrevenant de la plus patente des manières, au droit qui régit votre comté et au Droit Canon
    lui-même qui a force de loi auprès vous en tant que fidèle de la Sainte Église Aristotélicienne et
    Romaine

    Il serait vain de tenter de nous convaincre en usant d'arguments fallacieux vides de sens et
    contradictoires, du bien fondé et de la justesse de vos déclarations. En tant que chef de la diplomatie
    Romaine, nous avons vu maintes et maintes fois plus d'un autoproclamé juriste, canoniste et autre
    légiste croyant pouvoir persuader, non sans duperie, le peuple en agitant des préceptes qu'il ne
    maîtrise ni ne respecte : la liberté, la justice ne sont que des exemples parmi d'autres.

    Nous estimons que nul mot, nulle défense n'est recevable, par nous-même ainsi que par le Siège
    Apostolique. Aucune, en effet, ne serait ni légitime, ni valable, au regard de vos actes. Aussi, en tant
    qu’homme d’Église, il est de notre devoir de berger de vous indiquer vos erreurs et les conséquences
    qui s’en suivront si vous veniez à persister dans ce sens contraire.

    Dès lors, nous rappelons à votre bon souvenir qu’un concordat est un document à valeur canonique.
    C'est-à-dire qu’à partir de sa signature entre le Siège Apostolique Romain et une institution
    temporelle, celui-ci s’applique pareillement au droit canon dans l’entité, et sur la portion du peuple
    de Dieu de cette entité, définie par le concordat. Il doit donc être tenu par tout fidèle en égal respect
    avec le Droit Canon.

    Nous rappelons également que tout fidèle reniant, rejetant ou abandonnant une partie du Droit
    Canon est caractérisé comme schismatique et de ce fait, passible des tribunaux inquisitoriaux, voire
    de l’excommunication latae sentencia s’il venait à persister dans son erreur. Cette rupture du
    concordat d'Amistat est a fortiori, en votre qualité de fidèle, une négation du Droit Canon, qu'elle
    soit délibérée ou non. Croyez-bien que votre volonté de nuancer vos actes, en déclarant que ni
    l'Eglise, ni la Religion Aristotélicienne ne sont visés, n'apporte pas la moindre excuse. Seul le repentir
    est pardon.

    Aussi, pour le bien du comté de Toulouse, chose pour laquelle vous semblez très attentif, au-delà de
    la moralité de vos actions et du devenir de votre âme, nous vous exhortons et vous admonestons de
    revenir sur vos déclarations dans les jours qui viennent, sans quoi vous tomberiez sous le coup de
    sanctions canoniques graves vous rendant coupable d'hérésie.

    Vous qui semblez également vous souciez beaucoup des liens unissant le comté de Toulouse au
    Royaume de France, devez prendre garde, car si vous persistez dans vos errements, non seulement la
    Congrégation des Affaires du Siècle se verrait contrainte de saisir la Cour des Pairs de France. Sans
    l’ombre d’un doute, celle-ci trancherait en faveur de la Sainte Église puisque vous contrevenez vous-
    mêmes aux lois établies par vos prédécesseurs et vous désavouerait publiquement. De surcroît, en
    persistant dans votre égarement, vous seriez frappé d’excommunication, sans autre forme de procès,
    pour votre crime caractérisé de schismatique. Dès lors, votre reconnaissance en tant que comte-
    vassal par la Reine cesserait, comme ce fut déjà le cas par le passé dans d’autres comtés de France,
    et vous perdriez toute légitimité auprès des instituions officielles, que se soit le conseil des
    Feudataires ou de la Hérauderie de France, pour n'en citer que deux.

    Que cela soit clair, nos propos ne voilent pas une menace quelconque, ils ne sont que le reflet de
    faits et exposent deux avenirs possibles : l'erreur ou la raison. L’Église est pardon et mansuétude ;
    Elle tend vers vous une main et vous apporte conseil ; Elle ne vous condamne pas, bien que vous
    soyez déjà dans l’erreur et avez commis un acte schismatique. Cependant, elle ne peut rester
    éternellement de marbre.

    Vous voilà donc prévenu de toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Vous avez jusqu’au trente de
    ce mois, mercredi, jour de la Saint Étienne de Harding, pour vous rétracter, sous peine de quoi,
    comme vous avez été prévenu, l’Église ne pourra plus se soustraire à vous infliger la punition que
    votre crime mérite.

    Et comme la Sainte Église de Rome est mansuétude, tempérance, raison et compréhension, la
    Congrégation des Affaires du Siècle sera toute disposée à entamer des négociations en vue de
    répondre à vos attentes quant au concordat d’Amistat, si et seulement si , vos précédentes
    déclarations se voient retirées.


    Dans l’espoir que raison soit vôtre,


    Bénédiction apostolique.




    Vicomte Aaron de Nagan,
    Cardinal-Archevêque de Césarée,
    Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle.



    Donné à Rome, le XXVII mars de l’an de grâce MCDLIX de
    Notre Seigneur.




Je vois. Je vois que vous connaissez bien mal le sud Occitan pour vous adresser à lui de la sorte.

Cette lettre sera publiée officiellement dès ce soir et nous tiendrons compte de la voix du peuple.

Bien, avant que d'envisager l'éventualité de revenir sur mes déclarations, concrètement qu'avez vous à nous proposer?
Revenir en haut Aller en bas
duflan

avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Dans le parc !
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Dim 27 Mar 2011, 16:46

Curieuse lettre qu'il avait reçu du comte, on lui demandé à lui duflan de venir discuter avec une représentante de l'église mais pourquoi faire, lui qu'il n'allait jamais à l'élise ça promettais enfin bon.
Il décida de s'arrêter à la taverne pour boire deux trois chopes histoire de peser le pour et le contre et si c'était la Paquita qui était caché derrière tout cela, elle en serait bien capable, juste pour le voir finir au bucher, mais duflan plus il picolait plus il était persuadé d'être intelligent et là il était persuadé d'embrouillé la représentante de l'église.


Allez zou j'y va ! et pis tu va voir qu'ils vont finir par me faire une statue pour foutre dans leur église , allez tavernier une dernière pour la route et j'y va .


Quelques bières ..heu heures plus tard notre homme se présenta à la herse et fut amené illico vers le salle ou se trouvais le comte et l'envoyer du diable...euh de l'église.
Notre homme bien que un peu éméché salua le comte par une courbette très légèrement vouté et la jeune dame par une autre


m'sieur le comte, suis votre serviteur, pis m'en voulians point si je me baisse pas plus bas, je me suis fait un tour de rein en semant le blé, ah c'est_y point misère que la pôvre terre est dur mais ben bonne pour les récoltes, surement un signe du bon dieu pour nous remercier de notre dévotionLéger clin d'œil discret en direction de Amael.
"hé hé va pas me foutre sur le bucher comme ça la maudite" pensa notre homme et puis il se retourna vers la dame qui le surpris par sa beauté et la douceur qui semblait ressortir de ses yeux


M'dame je sui ben enchanté de vous connaitre, je m'appelle Duflan un humble habitant de cte contrée, pis je rate jamais une messe pouvait en être sur ! té pourrait le demandait au bon père Sainoespérant qu'elle ne le demande jamais alors ben je peux répondre à toutes vos questions en toute honnêté pis vous dire tout ce que vous voulez savoir, dites à ce propos l'archevêque dame desiradée va mieux hein ?, parce que on se demande se qu'il lui a pris, vous êtes là pour redonner le baptême à notre bon comte c'est ça ! l'es curieux ça !
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Dim 27 Mar 2011, 20:47

Le Comte sourit à l'arrivée maladroite du compère, puis se mit à franchement rire.

Hé bonjorn Duflan, laisse don les courbettes elles ne sont pas de mise entre nous.

Se tournant alors vers Mgr Titca,

Dona, sachant que vous veniez nous rencontrer je me suis permis d'inviter quelques amis toulousains pour vous mettre un peu dans le bain.
Avant d'imposer quoi que ce soit au peuple il convient d'abord de le comprendre.
Ici point besoin de s'imposer, chacun prend sa place le plus naturellement qui soit dans le respect d'autrui et la camaraderie.
C'est cela Toulouse.
Ainsi lorsque vous nous proposerez un autre concordat, je gage que vous saurez peser les termes de celui ci afin qu'il soit accepté par notre belle communauté.

Alors oui nous nous demandons tous si Désidérade se remet. Je me demande aussi si son cas ne requiert pas la visite d'un prêtre exorciste...
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Lun 28 Mar 2011, 05:09

Bien des choses arrivèrent en même temps, pour commencer le Comte posa sur le bureau le courrier d'Aaron et Typhanie eu tout le loisir de relire. Relevant les yeux elle alla répondre, mais l'arrivée d'un inconnu l'empêcha de le faire directement. Après avoir admiré l'entrée fracassantes du dit inconnu et écouter ce qu'il avait à dire. Elle écouta à nouveau le Comte de Toulouse et fini par approuver d'un hochement de nez avant de pouvoir -enfin- répondre.

Enchanté Sir Duflan, je suis... Ah voui oui les messes je ne manquerait pas de demander au Père...Mes questions ? Oui justement je me demandais si... Hein ? Monseigneur de Toulouse va-t-elle mieux ? Je ne savais point qu'elle était Mala.. Baptême au Comte... Voui hein, heum.

Outch ! Fallait suivre le rythme dans le coin elle qui pensait que soleil rythmais avec ne rien faire et profiter sagement des rayons en bavardant au coin d'une terrasse en pleine air. BEN NON ! Elle avait tout compris, mais rien pu répondre correctement, bon respirer, sourire... écouter, reprendre ! Les coutumes local la fit sourire, après tout ses deux hommes semblaient plus proche de la détente que de vouloir créer un réel conflit, enfin les apparences hein...

Vous avez bien fait Votre Grandeur, il est parfois important d'avoir des avis plus large et les idées nombreuses. Je préfère de loin un Comte proche de son peuple, qu'un peuple loin de son Comte. Sourcils qui ce fronce. Un nouveau Concordat ? Avant nous allons devoirs réel les désaccords que nous avons avec celui-ci... Malheureusement pour vous et pour moi aussi bien entendu, nous n'allons pas parler de nouveau Concordat si l'ancien aussi déplaisant soit-il pour Sa Grandeur n'est pas, comment dire... Respecté bien que le mot soit fort.

Souriante, elle regarda les deux hommes et s'expliqua.

Que certaines choses vous dérange, nous pouvons le comprendre, mais dénoncer ainsi un Concordat alors qu'il aurait suffit de m'envoyer un courrier pour arriver au même résulta nous déplait. La Congrégation des Affaires du Siècle ne refuse jamais d'écouter les Responsables Temporel d'un Duché/Comté et de trouver ensembles des solutions plus ou moins rapidement.

Ce redresse et penche la tête.

Il est fort simple de critiquer un Prélat, il est bien moins facile de lui céder assez de respect pour comprendre ses particularités. Monseigneur Désidérade n'a nul besoin d'un prêtre exorciste, elle souhaite simplement s'occuper des âmes de Toulouse qui ont besoin d'elle. Bien entendu ceci peut-être fait dans le confit, ou dans l'intelligence de chacun... Hausse les épaules. Je ne connais pas l'histoire qui vous lie et je ne souhaite pas intervenir la dessus, cependant lui manquer de respect devant moi ne vous donnera rien de plus, ou de moins.

Attire le Concordat rester sur le bureau contre elle.

J'aimerais que vous reconnaissiez le Concordat si devant officiellement, après quoi nous pourrons d'un nouveau Concordat. Avant cela, je doute que mes supérieurs accepte l'idée même d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
duflan

avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Dans le parc !
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Lun 28 Mar 2011, 09:41

Elle était belle, de ses beautés dangereuse et plus elle parlait plus la douceur candide disparaissait au profit d'une intelligence calculé, chaque mot et chaque geste était calculé, on reconnaissez bien l'église derrière tout cela, elle l'inquiéta quand elle parla de demander au père Saino sur sa présence aux messes, mais pas plus que cela.

Il ne compris pas l'allusion avec le coup du peuple qu'est loin du comte comme nous le verront plus tard, ce qu'il l'inquiétait c'était le concordat et la façon dictatoriale du discours, cette femme était là normalement pour trouver un compromis mais elle n'en proposée aucun, juste de se taire et accepter, elle allait droit à l'échec, ce qui serait dommage. Elle avait l'air plutôt sympathique, la peur guidée surement son esprit.


Ben vous savez dame, le comté est pas ben grand alors on peut point être trop loin ! Sourire idiot de notre homme

Dites excusé j'y comprends point grand chose, mais quand je suis point d'accord sur le contrat du prix du blé, ben je le déchire pis j'essaie d'en établir un autre, pis si on me redemandé d'approuver l'ancien avant de pouvoir en négocier un nouveau, je dirais que c'est un attrape couillon si vous me le permettez ! L'es normal dans un contrat faut que ça arrange les deux parties autrement l'es point valable pis ca peut pas fonctionner ! Pis je suis ben sur que vous allez trouver à négocier un nouveau avec notre comte ! Un qui fassent la grandeur des deux parties, pis c'est quand même dame Desidarée qu'a déchiré l'acte de baptême de notre comte, pourquoi la fait ça ? Elle peut faire ça ? Et pourquoi aussitôt le geste fait sans aucune explication elle se réfugie chez les nonnes ? Pour méditer son geste c'est cela ?, Cela voudrais donc dire que son geste n'est pas sensée ? Donc faut expliquer ce qui se passe ?, ça veut dire qu'on peu plus élire notre comte ? L'es inquiétant quand même ! Voudrais dire que la loi du Roy n'est point reconnu ?Je crois ben qu'on ferez bien mieux de trouver un arrangement serait mieux pour tous le monde non ?

Duflan se recula se demandait si il n'était pas allez trop loin, les buchers allaient surement fleurir dans le comté et en bon filou il décida de se placer de suite

Dites dame vous avez vu les jolies forêts qu'on a dans la région, c'est du chêne vert et du boulot, j' pe vous avoir de bon prix si vous êtes intéressé, faut point hésité si j' pe vous êtes agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Lun 28 Mar 2011, 15:44

Avait-elle bien demandée une tisane ? Réflexion faite un alcool bien plus fort aurait été vraiment le bienvenue à ce moment précis. Typhanie je savais pas pourquoi les Comtes de Toulouse appréciait tellement sa présence en ce lieu, mais elle aurait appréciée que pour UNE fois cela soit pour autres choses que parler Concordat. Un petit bal ? Une soirée arrosée ? Non ? Bon ben on va y aller avec le sujet préfère du moment : Concordat !

Écoutant l'homme, elle pouffa de rire à la comparaison entre un traité liant le Pape et un parchemin parlant de blé, pourquoi pas après tout l'une comme l'autre devaient être important au final.


Il y a des règles dans chaque traité, c'est bien trop simple de déchirer quelques choses et faire comme ci jamais cela n'avait été réel. Ce Concordat est réel et les moyens de le modifier aussi... Alors voui vous pouvez le déchirer, mais il ne faut pas vous attendre que l'Eglise en fasse de même.

Tête qui ce penche curieusement, ah bon ? L'archeveque de Toulouse avait fait cela ?

Comme je l'ai dit déchirer un bout de papier ne rend pas ce qu'il y a eu nul, le baptême de Sa Grandeur et valide pour l'Église.... Sauf décisions contraire des Cardinaux.
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Lun 28 Mar 2011, 18:04

Amael acquiesça aux propos de Duflan, se retenant tellement de rire qu'il en avait la larme à l'oeil.

Oh Dona, Dona, nous n'allons point pouvoir avancer ainsi.
Remarquez bien ça ne me dérange pas le moins du monde que vous restiez ici quelques jorns nous allons vous faire installer dans les plus somptueux appartements du Narbonnès.
Or nenni nous ne reconnaitrons point ce vieux bout de parchemin poussiéreux. C'est tout simplement hors de notre acceptation, ce serait trahir à nouveau les toulousains.
Ils l'ont déjà été une fois par celle qui l'a accepté sans comprendre son peuple.
Je pense connaitre assez bien la famille Casaviecci pour savoir qu'ils vivent pour la plupart sur comment dire, "leur petit nuage"...

Concernant l'acte de monseigneur Desiderade il est vrai qu'elle me met dans une position plutôt inconfortable pour une simple querelle motivée par son appartenance politique d'une part, et son amour propre d'autre part... pour ne pas parler d'égocentrisme qui semblerait pourtant un terme plus approprié.

Aussi voyez vous, l'église nous a fait ratifier un concordat, un "contrat" dont elle n'honore pas les clauses elle même pour commencer: nous manquons de prêtres dans la plupart de nos villages.

Ce concordat comporte une clause infirmant la souveraineté des conseils à venir: "aucune des deux parties" ne pourrait selon lui, revenir sur la validité du concordat sans l'aval de l'autre.
A t on jamais vu un traité dont une des parties ne puisse se retirer? C'est réellement aliénant si vous me permettez, et c'est inacceptable.

Enfin c'est la porte ouverte à l'omnipotence de l'église dans les affaires civiles et temporelles. Mais de quel droit? De quel droit un individu tel que monseigneur Désidérade ou bien d'autres, qui sont émotionellement très instables à notre avis, pourraient se permettre d'annoncer sans justification aucune, que le baptême d'un Comte élu par le peuple, est nul depuis sa tenue, près de deux mois après celle ci, alors que ce comte a entamé son mandat depuis plus d'un mois?
Où se trouve l'impartialité d'une telle éminence? Croyez vous que le peuple aille plébisciter l'Eglise après tels actes?

Je vais vous dire, acceptez officiellement le Comté de Toulouse comme Libre Ami Aristotélicien de l'Eglise, affranchi de concordat. Et vous sortirez grandis de cette affaire, aux yeux des toulousains, aux yeux de tous les fidèles dont je suis.
Je pense être raisonnable et ferai en sorte que ce geste ne soit pas oublié...


Le Coms adressa un sourire affectueux à la charmante envoyée du Pape et attendit sagement sa réaction.

Un frisson lui parcourut l'échine comme un courant d'air glacé ou le souffle des âmes perdues qui jètent leurs dévolus sur un quidam et passent les âges.
Point de sorcellerie en ces murs bien heureusement. Se dit il satisfait. Zustre! l'avait il dit?
Revenir en haut Aller en bas
aldindethau
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 7570
Localisation : Foix Comtat de Tolosa
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Lun 28 Mar 2011, 23:12

Censure inadmissible pour ma part, supprimer en entier des posts n'a jamais été fait dans ce forum. Bravo vous inaugurez une nouvelle façon de jouer.....

Meme en editant le titre apres coup et mettre à huis clos.

Fin du hrp

_________________


Dernière édition par aldindethau le Lun 28 Mar 2011, 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Lun 28 Mar 2011, 23:13

Ben oui les personnages sont à présent dans le bureau du comte, j'appèle ça un huis clos, pas fermé forcément, mais huis clos.
De plus je vous épargne le ridicule pour une fois! /HRP
Revenir en haut Aller en bas
duflan

avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Dans le parc !
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 00:07

Duflan l'écouta rire, il est heureux le rire des femmes car il peut à lui seul ébranler la plus forte des murailles, et dans le cœur d'un homme il résonne à jamais, il fut satisfait de sa réponse

Dame je suis heureux de vous entendre dire, que déchirer un papier n'annule point un baptême, car savez vous qu'a peine ce geste fait des hommes guidés par le seul soucis de vengeance et de pouvoir, utilisé cela pour destituer notre comte élue par le peuple.
Je sais ben que l'on ne ce connait point, mais bon je n'appartiens à aucun parti politique et je m'y suis toujours refusé, j'aime Toulouse et ce comté, que j'ai vu naitre ou j'ai vu ce concordat signé par la comtesse lily marié à un ancien cathare repenti mais l'étais t-il réellement ?, ce concordat signé sans aucune discussion ni concertation avec le peuple, le peuple de Toulouse est divers et heureusement.

L'église prêche l'amour et la compréhension de son prochain, alors qu'elle comprenne le comté de Toulouse et l'aime dans sa diversité, car sans cela Toulouse n'existe pas.
Je suis heureux d'entendre dire que vous en remettez pas en compte l'élection de notre comte et je suis sur que le peuple Toulousain serait prés à discuter d'un nouveau concordat et qu'il accueillerait avec joie des hommes d'église dans ses villages.

Euh pis c'est point pour dire, mais je croyais qu'on pouvait boire et manger quand même, hein ? vous en pensez quoi vous dame, parait que pour ben comprendre les gens faut goûter a leurs victuailles.....


Il ne savait pas si il avait été persuasif n'étant pas un politicien, mais il avait parlé avec son cœur


[Hrp]
Curieux venant de toi aldin, toi qui prône sans arrêt les trucs réservés, les salles fermées, peut être que c'est le fait de ne pas avoir la clé pour une fois non ?, ça va peut être te faire pencher pour l'ouverture maintenant NON ?
Toi au moins tu peux lire! Alors que quand c'est toi qui fais un truc comme cela, tu refuse l'accès même à la lecture, si tu n'es pas convié c'est normal que tu te fasse éjecter.
Maintenant moi la discussion peut se passer sur la place publique cela ne me dérange pas, j'ai toujours prôner cela, j'aime pas la censure , d'ailleurs la discussion que tu indiqué est visible sur la gargote.
Après je suis sur que tu pourra t'exprimer et je le souhaite mais pas comme tu l'a fais, le truc des lettres et la copie d'un message privé de tes interlocuteur c'est pas terrible, t'es largement meilleur que ça !
/[hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 00:40

HRP: J'ai bien sur tout de suite pensé à déplacer la rencontre en gargote mais je crois que Mgr n'est pas en toulousain IG je me trompe? /HRP
Revenir en haut Aller en bas
aldindethau
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 7570
Localisation : Foix Comtat de Tolosa
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 02:29

Citation :
Curieux venant de toi aldin, toi qui prône sans arrêt les trucs réservés, les salles fermées, peut être que c'est le fait de ne pas avoir la clé pour une fois non ?, ça va peut être te faire pencher pour l'ouverture maintenant NON ?

HRP/ Non justement et je l'ai dit au ldj Amael, si c'etait privé cela devait le rester dans une des salles au chateau ou tous les amis du Coms auraient pu faire front contre la joueuse qui vient defendre le concordat. Si vous pensez que c'est plus marrant de jouer la pensée unique en ecartant les opposants, vous allez bien vite vous emmerder. Du moins c'est mon cas. Ce n'est pas en editant et ajoutant Huis clos que cela l'etait au départ.
Le but de mon message etait justement que ma marionnette ne débarque pas dans un lieu ou il n'etait pas invité. RP parlant c'est coherent; Aldin aurait pu avoir connaissance de la venue du prélat et envoyé un courrier à son attention. Maintenant ce courrier qui a été supprimé, personne ne l'a vu mais à été envoyé par MP au ldj Titca. Quelle dommage, n'est ce pas ? pour un ardant défenseur de la liberté d'expréssion et du RP,on se pose la.

Mais reprenez votre RP perso entre vous, le mal est fait, l'utilisation de la censure dans ce jeu et ce forum n'est pas du tout de mon gout. Soyez ravi, je n'interviendrai plus du tout politiquement au chateau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 05:10

Amael102 a écrit:
HRP: J'ai bien sur tout de suite pensé à déplacer la rencontre en gargote mais je crois que Mgr n'est pas en toulousain IG je me trompe? /HRP


[HRP : Ben non ma marionnette n'est pas présente IG, mais rien ne vous empêche de copier// coller le rp la-bas faut seulement mettre à jour Rpartage et que l'un de vous accepte de déposer mes réponses.]
Revenir en haut Aller en bas
duflan

avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Dans le parc !
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 08:22

hrp
Ben je vois pas trop comment tu peux parler de rp avec une lettre rayé mais visible et en utilisant en préambule des propos personnel envoyé par Amael ! T'envois souvent des lettres rayé dans le vie toi ?
Enfin bref faut pas raconter n'importe quoi, par contre oui je me doute que t'a envie de participer à un tel débat et j'espère que tu va y participer mais pour l'instant t'es pas convié voila tout, donc tu respecte.

Désolé mais ta vision des salles fermées , genre Vrp ben moi j'aime pas, ici t'es pas convié mais tu peux lire.
C'est très cohérent ce que je dis au contraire.
Pour toi un rp privé ne dois être visible que par les protagonistes de l'affaire, alors que pas forcément (voila pourquoi moi je prône l'ouverture complète mais faut être cohérent aussi )

Le joueur Amael aurait pu faire ce topic dans une salle ou tu n'en aurait m^me pas eu connaissance ou tout les propos tenus ici te serait étrangés, là lui au moins te donne la possibilité de les lirent, mais ton perso n'est pas sensé les connaitre il peut supposer quelque truc oui.


Bon stop pour moi le hrp, je pense être clair, allez hop on passe à autre chose , tu va nous payer à boire oui ou non crenons de diou ! on va dire qu'on sait pas recevoir une dame après ![/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
aldindethau
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 7570
Localisation : Foix Comtat de Tolosa
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 08:54

Citation :
Ben je vois pas trop comment tu peux parler de rp avec une lettre rayé mais visible et en utilisant en préambule des propos personnel envoyé par Amael ! T'envois souvent des lettres rayé dans le vie toi ?


Rayée ???

Mais t'avais pas compris que c'est Amael qui avait trafiqué mon post pour justement rayer ma lettre ??

C'est pour cela que je parle de censure. mais bon, je vois que l'on ne se comprendra pas donc....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 10:23

hrp: oui je l'ai rayée la lettre d'aldin car l'action se déroule dans le bureau du comte et non je n'aime pas qu'on m'impose une lettre qui arrive comme ça par enchantement. Elle a atterri dans le courrier de ljd Titca et c'est tant mieux car telle est sa place. Libre à elle ensuite de la faire lire aux personnes présentes si elle le juge opportun.

Ca c'est une chose, l'autre est qu'il y a deux personnes qui défendent le concordat dans le comté, publiquement en tous cas, donc non je n'écarte pas les opposants, suffit d'envoyer un mp au comte en lui expliquant comment vous avez eu connaissance de la venue de Mgr et demandant à être reçu à ce moment là il vous répondra et vous pourrez intervenir également.

Pour finir j'ai supprimé tous les posts Hrp ou que j'ai jugé hrp et ou incohérents en vous avertissant par mp afin que le jeu puisse se dérouler ici de manière cohérente. Sinon on va bientôt voir passer un prêtre cathare psalmodiant ses prières et faisant bruler de l'encens juché nu sur son tapis volant. Very Happy Allez bon jeu et respectez en les règles je ne suis pas pour empêcher qui que ce soit de jouer!

A ljd Titca: je vais ouvrir ce topic donc en gargote à huis clos et un sujet parallèle HRP ouvert à tous afin de recueillir tous les avis des joueurs:

- Veulent ils jouer une toulouse historique, donc diversifiée: cathare, réformée, aristo (+ Spino^^) etc... mais Toulousaine et Occitane avant tout,
- ou veulent ils continuer de perdre l'identité historique de Toulouse au profit d'une certaine uniformisation, dans la peur de l'église, donc l'hypocrisie générale, le musellement des joueurs qui souhaitent jouer sur d'autres crédos etc... /Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 23:17

[HRP : Je reprend le RP, si vous permettez.]


Typhanie passa d'un homme à l'autre, écoutant comme toujours ce que chacun avait à dire. Voilà plusieurs mois pour ne pas dire année qu'elle avait ce poste, des Comtes et des Ducs elle en avait vu un bon nombres, des bureaux comme celui-ci aussi et des remarques plus encore. Elle pouffa quand Amael parla d'appartement, elle ne comptait absolument pas dormir ici d'ailleurs elle n'avait jamais dormi sur place pour une affaire aussi importante soit-elle. Question de principe, cela marchait comme elle le proposait ou l'affaire était confié à Aaron qui était bien moins compréhensible, surement le fait qu'il soit un homme, pas cet instinct maternel.

Remarquant qu'elle c'était plongée dans un silence profond depuis quelques minutes, elle secoua la tête comme pour sortir d'un rêve et sourit répondent avec ce petit accent breton qui apparaissait parfois quand elle entrait dans le vif d'un sujet avec son coeur et ses tripes.


Je vous remercie, mais je rentre dès ce soir à Soye. C'était plus prêt du Comté de Toulouse, au calme et le voyage pour Rome ce fera plus tard si son Éminence avait besoin de sa présence. Vive les pigeons voyageur ! Les Toulousains ont toujours respecté à la perfection le Concordat, sauf sous le mandat d'un Comte reconnu légèrement Anti-Église il y a quelques mois et encore il était seul à protester. Aussi comment expliquez-vous que soudainement ils sont contre et le renie à travers vous ? Le regardant elle penche la tête, elle n'appréciait pas vraiment la remarque sur sa famille encore moins sur sa soeur tout adoptive soit-elle. Mais être Diplomate impliquait parfois de sourire bêtement et ne pas réagir même quand l'envie de manquait pas.

Bon je ne vais pas y aller par trente-six chemins, je ne me déplace pas pour profiter du Soleil du Sud même s'il est appréciable en cette époque de l'année. Le Concordat à été rompu et cela va contre l'essence même du ''traité'' comme vous dite. Un Concordat étant un acte canonique, il passe donc non seulement par le Pape, mais aussi le Droit Canon. Alors ne prenez pas mes remarques pour des menaces, mais faillir à une promesse signé de votre Sceau envers la Très Sainte Église à des conséquences... Revoir un Concordat ne me dérange jamais, en parler encore moins c'est mon devoirs.

A présent vous avez le choix, ou vous reconnaissez le Concordat et nous discutons encore, à ce moment là j'accepte même un appartement dans votre Château ou vous continuer à insulter ce document de ''Torchon'' et nous réagirions en conséquences également.


La Vipère le regarda et croisa les bras sur sa poitrine, un sourire aux lèvres et étrangement calme pour une Femme que l'on venait de bafouer plus d'une fois.

Sinon pour avoir fait de courte études de droit et avoir un ami extrêmement doué en ce domaine, apprenez à l'avenir que tout traité respectable ne peut être annulé au grée des désirs de chacun, mais uniquement sous l'accord de toutes les parties impliquée.


Ouvre de gros yeux à ça dernière demande et retiens un gloussement.

Je suis parfaitement capable de savoir lesquels de mes actes m'attire vers le bas ou vers le haut. Je ne sais point comment vous comptez ''faire en sorte que le geste ne soit point oublié'' mais cela ne m'intéresse pas.

Regarde Duflan.

Ce n'est pas moi qui ne remet point en doute le baptême du Comte c'est le droit Canon, aujourd'hui il est baptisé, demain je ne sais point ce que réserve la Curie. Je suis Diplomate, pas inquisiteur... Du moins me semble-t-il. La diversité ? L'église aime la diversité, mais pas quand on parle du Créateur, si vous êtes réellement à l'Eglise tout les Dimanches vous devriez le savoir et ne point parler ainsi.


Souriante, car au final elle l'aimait bien ce Duflan, elle approuva d'un hochement de tête.

J'accepte volontiers de gouter à vos plats, mais... pas de Viande ou de Poisson je vous prie. Je ne mange pas les animaux qui console les nuits solitaires.

Rougissement, beaucoup ne comprenait pas, elle si... Mais normal ce choix était le sien. Regardant les deux hommes elle ajouta :

Ne le prenez pas contre vous, je suis ici pour le Concordat, en d'autres circonstances je suis certaine que nous passerions agréable moment de partage.
Revenir en haut Aller en bas
Titca

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mar 29 Mar 2011, 23:20

[HRP (( Pouvant être supprimer après avoir été lu ^^)).

Pas de souci pour le sujet en Gargote, si vous pourriez mettre à jour sur Rpartage que je ne suis pas totalement perdue ^^' et me dire à qui envoyer les réponses par MP donc celui qui acceptera de transmettre les réactions de ma marionnette.

Voila voila, sinon pour moi aucun souci]
Revenir en haut Aller en bas
duflan

avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Dans le parc !
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Mer 30 Mar 2011, 19:26

Il l'écouta avec calme, regardant de temps en temps par la fenêtre, il n'avait plus rien à dire, ce qu'il entendait le remplit de tristesse, l'église comme toujours ne voulait rien céder, elle est la pensée, la seule elle ne cherche pas à comprendre les autres, elle impose et guide ses règles et puis c'est tout.
Duflan lui s'en moquait de tous cela , il n'était d'aucune fratrie et en écoutant la jeune dame il en était heureux.
Le monothéiste avait ouvert la route des guerres de religion mais cela échappé à notre homme, il se demandait comment l'église allez obliger le comté de Toulouse est les toulousains à respecter ses règles !


Dame je n'ai point vos connaissances et je vous respecte aussi.
Mais j'avians connu un gas qui élevé les cochons et pis il avait signé un contrat avec un boucher mais ce dernier l'était un peu plus malin que l'autre et faut dire ce qui est, l'éleveur de porcins allez être vite ruiné au prix d'achat que lui proposé l'autre.
Alors l'avait été le voir pour renégocier le contrat mais celui ci avait pas voulu , vous pensez bien l'avez rien à gagner !
Enfin c'est ce qu'il croyait, alors ben l'éleveur là fais exprès d'avoir que des cochons malade et pas bon et au bout d'un moment ben le boucher l'a ben été obliger de renégocier cte foutu contrat !.


Il avale sa salive à ce moment là, et passe sa main sur son coup, sa voix se fait tremblante, il préférait être à la taverne à rigoler avec les copains mais il ne peut pas, ce qui se joue en ce moment là est important, l'église se trompe si elle croit pouvoir imposer, on ne peut humilier un peuple éternellement

SI je dis ça c'est que si les toulousains dans leur majorité ne veulent plus de ce concordat cela ne sert à rien a mon sens de leur imposer et croyez moy ils sont nombreux ! Enfin bref c'est à vous de voir, mes propos ne sont là que dans le but d'éclairer, donné un autre sens et puis si vous me dites qu'il existe des écrits qui disent qu'il faut détruire les autres religions je vous crois, mais j'en avais jamais entendu parlé, sur ce permettez que je me retire, je ne suis qu'un pôvre gas du peuple et point trop éduqué.
J'ai été heureux de vous rencontrer d'ame et je le sens ben que vous avez bon cœur, j'espère que tous cela va s'arranger autour d'une bonne table et ou chaque partie pourra trouver un accord qui semble acceptable pour les deux, autrement cela ne sert à rien croyez moy !
Comte amael permettez que je me retire


Il voulait partir lui, il avait envie de rire et de s'amuser, l'église n'était pas là pour négocier mais pour imposer c'était clair, tant pis
Revenir en haut Aller en bas
Guillhem

avatar

Nombre de messages : 1226
Localisation : Au mystérieux pays des Bisounours...
Date d'inscription : 22/02/2010

MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   Ven 01 Avr 2011, 00:38

Dona, je vois que nous n'avançons vers rien. Ce concordat je ne puis l'accepter pour la bonne raison qu'il est inacceptable.
Vous pouvez bien le garder ou le brûler, peu nous chaut.
Nous avons reçu demandes gémissantes, plaintes, chantages et menaces de plusieurs évêques et archevêques, primats et primates aussi ce jour chacun d'entre vous me confirme à quel point les hautes sphères de l'église sont viciées par la soif de pouvoir.
Sachez seulement que les feudataires du royaume suivent toutes vos exactions de près et que le ton monte vis à vis des hauts représentants de l'Eglise.

Il se leva de son bureau, totalement impassible.
En espérant que vostre séjour en nos terres vous aura été agréable Monseigneur.

Duflan je crois que je vais t'accompagner à cette réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP à huis clos]Retour de la Secrétaire Apostolique de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nuit du Huis Clos - Rennes - 22 février
» Bureau du Secrétaire d'Etat - Ouvert à tous !
» Entretien d'embauche : elle est où la p'tite secrétaire?
» Petite visite du secrétaire de l'Archevêque
» Les définitions de la Secrétaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Pont Levadís - Pont Levis :: L'Èrsa - La Herse-
Sauter vers: