AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 1591
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Ven 19 Mar 2010, 23:30

Depuis qu'elle avait envoyé les messagers au quatre coins du Royaume, Tolosa avait donné des ordres pour que le jardin du Castel Le Narbonnais resplendit le jour où se tiendrait la cérémonie des allégeances du Xième Coms de Tolosa. Elle avait commandé auprès des plus habiles couturières les oriflammes de tous les fiefs toulousains, elle avait supervisé les petites mains du château pour qu'ils soient disposés selon leur importance.

Elle avait condamné l'accès aux jardins pour que ce soit une surprise pour tous, y compris le Coms. Elle voulait que tous les participants et invités prennent conscience de l'importance de cet instant.

Le tant attendu jour arriva enfin. Si cela n'avait tenu qu'à elle, elle aurait passé la veille à boire pour oublier la nervosité qui montait d'heure en heure. Mais non, elle devait être irréprochable pour cette journée.
Un regard vers le ciel lui tira un sourire aux lèvres. Le beau temps était au rendez-vous et un petit air printanier soufflait. Cela était de bonnes augures.
Vêtue de son tabard officiel d'héraut, aux couleurs de Toulouse, Tolosa se dirigea vers les jardins :




Splendide ! Maintenant il lui restait à attendre la venue du Coms pour déclarer solennellement l'ouverture de la dernière cérémonie d'allégeance.


Dernière édition par Saradhinatra le Mer 05 Mai 2010, 14:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne de Cassagnes-B.

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Sam 20 Mar 2010, 17:43

Bis repetitas placent... aut non placent.

Et oui, elle était là de nouveau, l'infecte Castelmémère ! Dans l'air frais du printemps à venir, elle s'avança dans les jardins. Et quels jardins ! Ces oriflammes en bonne place lui donnaient une vive couleur, en attendant les fleurs ! Et le Lauragais, en si bonne place... C'était, en effet, le seul Comté en Toulousain pour l'heure, et ce n'était pas là la moindre des joies de Jehanne de Cassagnes-Begonhès, auguste grand-mère de la non moins auguste Comtesse du Lauragais, par la grâce de Dieu déjà enceinte - si tôt ! - et bloquée dans le nord bourguignon, sinon le nord lorrain.

Trottinant dans l'allée, la vieille femme avisa une blonde dame en tabard et :


-« Youhouuuu ! Bonjorn, Dòna ! C'est donc vous le héraut ? La dernière fois, c'était la Comtesse du Gévaudan, cette si charmante dame amie des oiseaux !
Vous êtes donc la dame de l'Escura ? C'est, oui, oui, un plaisir de vous rencontrer ! »
Revenir en haut Aller en bas
RAPHAEL83

avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Nevers / Bourgogne
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Dim 21 Mar 2010, 11:23

Le Chancelier avait bien reçu la missive de Donà Saradhinatra l'invitant a se présenter à la cérémonie d'allégence au Comte et plus particulièrement en ce qui le concerne la cérémonie d'anoblissement. Cette annonce fut pour lui une grande surprise, d'autant que le secret avait été bien gardé, la Comtesse Lily ne lui en ayant jamais parlé.

C'était donc pour lui un grand jour et un honneur de se voir devenir vassal de son Comté qu'il aime tant.

Il arriva donc sur les lieux revetu des ses plus beaux habits et en tant qu'officier de la Couronne de France portait son collier de Secrétaire d'Etat.

En général Raphael83 était ponctuel. Ce fût donc le cas en ce jour, car il faisait parti des premiers arrivants. Il ne voulu point déranger les personnes déja sur place en les saluant d'un signe de la tête .
Il se mit donc à l'ecart et attendit l'arrivée des nobles toulousains qui devaient faire allégence au Comte récemment élu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Dim 21 Mar 2010, 14:25

[Préalable à une cérémonie]

Une invitation Vostre Seigneurie, venant du comté de Tolosa…

De Tolosa, et bien voici pour sur une chose pour me faire plaisir, de qui donc émane t’elle, montre moi donc ce plis cacheté que je puisse en savoir plus.

Enlevant la cire, avec célérité voici ce qu’il put lire, sur le vélin. Une écriture de forte bonne facture, soignée et propre. A la vérité il aurait reconnu la le travail de son officier royal, son secrétaire d’état en charge du comté de Toulouse.

Citation :
A sa Seigneurie Argael Devirieux dict "le fier"
Vicomte de Monestier de Briançon
Baron de la Tour du Pin
Seigneur de Saint Giraud
Pair de France
Premier Secrétaire d'Etat
Ambassadeur Royal

Son Excellence Raphael83, Senher de Saint Genest de Contest,
Chancelier et Secrétaire d'Etat de Toulouse, Ambassadeur Royal auprès du Sainct
Empire Romain Germanique francois, serait heureux de vous compter parmi ses
amis pour assister à la cérémonie de son anoblissement en tant que Vassal du
Comté de Toulouse qui se tiendra au

Chateau Narbonnais
le 19 Mars de
1458.

Fait le 17 Mars 1458 au domaine de St Genest de Contest







A la bonne heure, le voici récompensé à juste titre pour son travail en cette province. Note donc l’évènement et prépare moi de quoi me rendre à la cérémonie, je compte bien une bonne semaine pour arriver sur place.
Contacte la noblesse sur la route par missive, et fait savoir que je demande
hébergement sur le trajet.


[Sur les routes de France]

Une nuit, deux, trois…. Les journées se succédant au rythme hypnotique et assourdissant des chevaux escortant « le fier », une troupe de 5 personnes accompagnait ainsi le Pair de France.

Les discussions sur les chemins se succédèrent, il s’agissait ici de fidèles et dévoués serviteur de notre montagnard. Des amis de longues dates au-delà de serviteur. Portant armoiries sur leurs tenues, nulle ambiguïté à connaître leur fidélité.

Bientôt les limites du duché furent en vu, bientôt il serait au château de Narbonne, pour la cérémonie, une occasion en or de retrouver quelques anciens amis.


[Arrivée au château]

Quartier libre avait était donné a ses hommes, toilette et tenue d’apparat avait était revêtu. Etendards nettoyés de même, il était temps de faire annoncer sa venue, il lui tardait.

C’est donc en tenue de cérémonie, manteau d’hermine sur le dos et étendard portant azur et fleur de lys qu’il se présenta à l’entrée. Présentant l’invitation on l’escorta alors sur les lieux de la cérémonie.

Dans la cour, quelques personnes présentes, trois retinrent son attention. Tolosa, avec qui il avait combattu en Provence, la Belle maman de sa suzeraine, au caractère des plus connu et reconnu, et son officier royal.

Il se dirigea vers chacun d’eux, s’inclinant et prenant des nouvelles des présents.


Dernière édition par Argael le Dim 21 Mar 2010, 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heliorphee

avatar

Nombre de messages : 1924
Localisation : Castres
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Dim 21 Mar 2010, 16:01

Encore une cérémonie, le vie de Comte n'était donc faite que d'invitation à des galas, dans son esprit il espérait que non, car son rôle de Comte était pour lui un travail pour améliorer le quotidien des citoyens et non avoir de beaux habits et voir les gens se prosterner devant lui. Mais bon, les us et les coutumes, il ne pouvait les changer d'un revers de main. Aussi commença t'il à se préparer pour la cérémonie pour recevoir l'allégeance des nobles dans les jardins du castel narbonnais.

Tenue pourpre, orné de pourpoint et de dentelle, il regrettait presque sa tenue noire de tous les jours. Il étouffait sous toutes ses couches de vêtements mais la fraicheur du printemps qui revient traversait le tissu, ce qu'il apprécia. Il se rendit ainsi dans les jardins et quelle merveille il découvrit en y entrant. Tous les domaines nobles étaient représentés, un drapeau pour chaque entouré par les drapeaux du Comté. Une superbe mise en scène, l'héraut avait donc préparé cela pour cette cérémonie. Un sourire aux lèvres, il se sentit tout petit au milieu de cette cour.

Mais bien vie il découvrit que des personnes étaient déjà arrivées. Parmi la foule, il reconnu le chancelier et un vieil ami en la personne d'Argael. Une dame était également présente mais il n'a pas eu les honneurs de la connaître auparavant. Cependant parmi tous ces gens, il fut surpris de ne pas voir l'ancienne Comtesse, la Belle Lily-Jane. Bien que convalescente, il savait qu'elle n'aurait pas manquer une telle cérémonie et aurait été normalement une des premières à être présente, voire elle aurait dormi dans le jardin pour être sure d'être à l'heure. Y aurait-il eu un soucis quant à son invitation ? Peut être un faucon aurait il intercepté le fameux pigeon qui sait.

Il s'approcha alors du petit groupe et les salua alors.


"Bonjorn à tous. Ravi de vous voir, ainsi que de vous rencontrer Dona. Excellence, c'est toujours un plaisir de vous voir en forme. Argael mon ami, voila bien longtemps que nous ne nous sommes vu, comment vas tu?"


Puis se tournant vers l'héraut,


"Je suppose que je dois faire une déclaration. Alors je déclare la cérémonie d'allégeance pour le Xième Comte du Toulouse ouverte"
Revenir en haut Aller en bas
RAPHAEL83

avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Nevers / Bourgogne
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Dim 21 Mar 2010, 16:18

Le Chancelier s'inclina devant le Comte et le remercia de s'enquerir de sa forme. Il profita donc de l'arrivée du Comte pour lui faire part de son inquiétude

Votre Grasce, je vous remercie de votre accueil. Néanmoins, vous me voyez inquiet de n'avoir pas vu arriver notre ancienne Comtesse Lily Jane. Serait-elle toujours souffrante au point de ne pas assister à cette cérémonie ? Ce n'est guère son genre, elle si ponctuelle d'habitude. Peut-être que l'invitation ne lui est pas parvenue ? Ne pourriez vous pas envoyer un coursier pour la quérir ?
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Dim 21 Mar 2010, 20:47

C'est un messager en livrée béarnaise qui arrivait ce jour dans les jardins Narbonnais après un bref voyage depuis le pays des vaches de mémé. Quelque part cela faisait toujours sourire Vanyel de savoir que c'était en ce lieu que se tenait les allégeances. "quand tu y seras tu remets la lettre au héraut, la peste Blonde."... De blonde, il n'y en avait pour l'instant qu'une, et c'est pas très à l'aise que le messager toussota en arrivant vers elle en lui présentant la lettre avec un "c'est de la comtesse d'Ossau, elle m'a dit que je dois la donner au héraut".

Citation :
De Vanyel d'Arezac
A Hector Eribert Livius Isidore ORPHEE, dict Heliorphee, Coms de Tolosa

Paix & Salutations

Pouvant difficilement me déplacer en Toulouse avec un étendard portant d'autres couleurs, c'est par misive que je renouvelle à travers vous mon allégeance au comté de Toulouse pour les terres de Villemur.

Qu’ainsi il soit su que obsequium, auxilium et consilium sont valeurs reconduites pour la durée de votre règne et que je tâcherais de les remplir dans la mesure de mes moyens.
Toutefois, si un conflit venait à tristement vous opposer à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan, je précise que je prendrais lors faits et causes pour Notre Roy.

Je vous souhaite bon courage dans votre tâche, rude et par trop souvent ingrate.

Puisse le Très-Haut veiller sur le Comté de Toulouse, Aristote le guider sur la voie de la Raison, et Christos sur celle de l’Amitié.

Faict à Pau, sous l'étendard Rose de l'armée Lost in the Dark, le dix-septième jour du mois de Mars de l'An de Grasce mil quatre cent cinquante huit.

Vanyel d'Azerac
Comtesse d’Ossau
Vicomtesse d’Agde & de la Ferté sur Aube & de Villemur
Baronne de Lunel
Revenir en haut Aller en bas
Jehanne de Cassagnes-B.

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Dim 21 Mar 2010, 21:29

Ça semblait être une muette. Ou une potiche. Ou bien... Sourde ? Ou... Oh, peu importe ! Elle a peut-être l'esprit ailleurs, et puis, se faire aborder de la sorte, ça a de quoi dérouter.
Et puis, le vassal de sa belle-doche Umiko de Prume arrivait. Encore un bel homme, bien vigoureux, qui avait su briller assez pour gagner un joli manteau bleu fourré d'hermine. Pour avoir essayé une fois celui de son grand fiston Charles, la Castelmémère devait reconnaître que ces amples manteaux étaient fort chauds et seyants.

Elle fit donc au Pair une courbette - son dos craqua, ouïe - et lui sourit largement - rappelons qu'elle n'a presque plus de dents.
Et comme il lui demandait des nouvelles, elle s'apprêta à l'assassiner d'un flot de paroles cancanes et insidieusement insupportables. Grâce au ciel pour lui, un homme s'avança alors, en pourpre et fanfreluches - on va oublier que la dentelle, ça n'existe pas, à cette époque. Un homme qui, affable, les salua tous, et gratifia la vieille Castelmaure d'un « Dòna » qui fit frémir son échine.

Ouuuuuh ! Qu'elle aimait ces rassemblements mondains !


-« Oh, oui, moi aussi je suis ravie, vraiment ravie de vous rencontrer, Votre Grandeur ! Je suis Jehanne de Cassagnes-Begonhès, veuve depuis bien trop longtemps, et grand-mère de ma petite fille, la Comtesse du Lauragais, qui ne peut une nouvelle fois se déplacer, et cette fois, c'est parce qu'elle est enceinte ! Quelle bonne nouvelle, n'est-ce pas ? »

Et l'autre bonne nouvelle, pour Jehanne, c'était qu'elle aurait à échanger le baiser de paix avec ce beau jeune Comte, au nom de sa petite fille. Un plaisir, pour elle, friande de chair jeune et ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 1591
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Lun 22 Mar 2010, 13:19

Tolosa était tellement tétanisée par sa première cérémonie qu'elle n'eut pas le temps de répondre à une .... comment décrire ... euh ... ancêtre ? antiquité ? C'était la première fois qu'elle voyait une aussi vieille dame. Mais si on enlevait les rides, la tête lui rappelait quelqu'un, un visage masculin familier. Mais lequel ? Impossible de mettre un nom dessus. Comme elle ne voulait pas faire d'impair en ne reconnaissant pas parente d'un noble, un sourire et adissiatz devraient peut-être suffire, se disait-elle.

A... à peine murmurer que la vieille était tournée vers quelqu'un d'autre. Tolosa reconnut le chancelier Raphael et, sourcils qui piquèrent vers le haut pour marquer la surprise, Argaël ? Décidément, après la Provence, les voici qui se retrouvaient à Toulouse. Une belle journée en perspective s'annonçait.

Un sourire aux lèvres, elle se dirigea vers le Coms quand celui s'adressa à elle. Un hochement de tête approuva les mots fort simples qui ouvrirent la cérémonie d'allégeances du Xième Coms.

Elle alla répondre quand elle entendit la vieille se présentait. La Grand'mère de Béatritz ! Donc ... la mère de Carles ? La surprise faillit la faire s'étrangler mais l'arrivée d'un valet remettant un pli sauva la mise en scène. Faisant semblant de mettre le pli avec les autres plis reçus, elle essaya de se remettre de cette découverte. La mère de Carles, voilà pourquoi sa tête lui disait quelque chose. C'était la fameuse qui terrifiait tout le monde ? En effet, elle en avait entendu des mures et pas vertes de la mère de Carles. Elle se rappelait l'histoire, qu'elle avait écoutée lors d'une veillée, du mariage du second fils et comment cela avait terminé. Pourtant elle semblait, à part être si vieille, être totalement normale. Tolosa déglutit difficilement. Bon, allons y ... les dés sont jetés !
Affirmant sa main sur son caducée, le tenant contre elle comme une protection, elle se dirigea vers le groupe présent.


Adissiatz.

Se tournant vers le Comte, elle lui demanda, tout en faisant un signe discret à son poursuivant d'armes :

Votre Grandeur, vu que son excellence Raphaël est là, voulez-vous commencer par son anoblissement ?
Revenir en haut Aller en bas
lily-jane

avatar

Nombre de messages : 2292
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Lun 22 Mar 2010, 22:55

Lily avait prit du retard pour la cérémonie. Non qu'elle avait trainé chez elle à vider sa garde robe, en étalant ses multitudes de vêtements sur son large lit, en râlant et disant "j'ai rien à me mettre"... mais surtout, enfin aussi, parce qu'elle avait du presque se battre avec ses médicastres pour qu'ils la laissent sortir de sa prison...heum... chambre.
Elle était encore dans un sale état, le visage quelque peu tuméfié, la cicatrice au ventre encore fraiche. Mais peu lui importait, elle voulait y aller, et quand la brune a quelque chose en tête, allez y pour lui enlever, ya pas de risque que vous y parveniez.
Donc, après avoir enfilé une robe adéquat à la cérémonie, avoir relevé ses cheveux en chignons, tout en laissant quelques mèches rebelles lui chatouiller le cou et le visage, tentait de camoufler sans succes ses traces sur le visage, elle prit la route pour le Castel, accompagné d'un médicastre qui avait insisté, au cas ou, et de Henri, son garde, au cas ou également.

Le trajet en caleche fut court et enfin les jardins.
Tout était magnifiquement décoré et agencé, et la brune reconnut par là la touche d'une certaine blonde.
Une petite foule était déjà regroupé un peu plus loin, mais Lily, prise d'un seul coup d'un terrible élan de.. timidité peut être... resta en retrait. Elle ne voulait pas non plus interrompre les conversations.

Elle observa donc, reconnaissant ses amis, ou des gens qu'elle appréciait. Elle vit même Jehanne de Cassagnes-Begonhès, et esquissa un sourire. Elle se souvenait de la cérémonie avec elle, et s'en amusait encore. Sympatique et... unique pourrait-on dire.
Argael était présent également, et encore des souvenirs, qui englobait une rencontre avec d'autres personnes qui l'avaient marqué.
Puis Raphael, qui allait enfin avoir ce qu'il méritait depuis si longtemps, Sara qui fit que de nombreuses anecdotes remontèrent dans son esprit, et enfin Hélios, son ami, qui semblait à l'aise, ce qui la rassurait.
Revenir en haut Aller en bas
RAPHAEL83

avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Nevers / Bourgogne
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Lun 22 Mar 2010, 23:53

Raphael avait remarqué l'arrivée de Donà Lily Jane, encore toute frêle et pas vraiment remise de ses blessures. Il la vit vouloir s'isoler. Il n'était pas question de la laisser faire. Il intercepta un page qui passait près de lui et lui dit:


Mon garçon, va me chercher Donà Lily et ramène moi la ici. Sa place est prêt de moi en ce grand jour.

Puis s'adressant au Premier Secrétaire d'Etat Argael

Monseigneur, je crois que vous connaissez celle à qui j'ai fait demandé a ce qu'elle nous rejoigne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Lun 22 Mar 2010, 23:55

Le jeune homme avait reçu une invitation de son ami Raphael, bien que la différence d'âge pouvait laisser a désirer le mot "ami", il ne s'empêchait pas de l'utiliser...Comment le nommer? hormis ce mot, Nothias ne savait trop.... Senher, Baron, Ambassadeur peut être, dans tous les cas il recevait encore un titre, bientôt il n'allait plus pouvoir se relever sous leur poids.
Le jeune relisait la missive, on lui avait demandé d'escorter.... Rien que cela.... Arianrod, la capitaine de la garde royale, Baronà aussi.... Que de titres a retenir. Le jeune insouciant, élevé de bonne famille pourtant, ce saisissait juste d'un "Donà" en son égard, ou Capitanià, des fois.... Réfléchissait..... Heu vraiment très rarement alors....De toute façon, Appeler par des termes Baronnesque puis médire par la suite la personne.... Lui préférait le simplissisme être tranquille et simple devant les gens, et leur être fidèle. Peut être passait'il pour impoli, mais au moins il agissait le coeur pur.
Humm il en revenait sur la cérémonie, légèrement intimidé, de jolis Gens s'étaient présentés icelieu, Pour la fierté de son ami Raph, Il reconnu le Senher Argael et ne pu s'empecher un sourire repensant a la manière dont il avait remis confortablement Majda à sa place, non que le jeune prit partit pour l'un ou pour l'autre, mais la manière du senher a glisser des mots choquant, en mème temps poliement.... Bref.
Un tour d'horizon, et c'est en jeune homme bien poli, sage, courtois, Qu'il se présentait, accompagnant ses dires par une majestueuse révérance.....


Nothias !!! Enchanté...!!!

Bah il n'allait pas se déhancher au millieu de la salle afin d'aller saluer Raph.... Il attendrais le moment venu, mais pour l'heure, restait a coté D'Arianrod, la Capitaine....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mar 23 Mar 2010, 00:33

Stéphandra avait été attiré ici en cachette par le jeune Nothias, décidément elle ne pouvait déjà plus se passer de lui, elle le suivait discrétement pour ne pas trop attirer l'attention en souriant aux personnes qu'elle croisait.

Certaines ne lui étaient pas inconnues, d'autres si mais ça ne la souciait pas plus que ça. Elle prit place derrière Arian et Nothias sans mot dire et regarda en inspectant un peu partout de ses azurs. De toutes façons dans les cérémonies d'allégeances elle passait souvent inaperçue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mar 23 Mar 2010, 11:03

Non mais franchement la Capitaine de la Garde Royale qui se fait escorter maintenant par le jeune Nothias, on aura tout vu ! Clopin Clopant, elle avançait donc au coté de ce jeune fougueux qu'elle avait bien du mal à contrôler par moment, doux sourire de temps à autres à sa protégée, comme gênée du raisonnement de sa canne, dans la salle, qui frappait le sol.


La Baronne put apercevoir de loin Raphael, le Secrétaire du Roy, et d'autre visage qu'elle avait pu croiser en Provence. Elle resta un moment en retrait quand elle vit Nothias sortir le Grand Jeu. Petit grognement de la Baronne, elle qui voulait rester discrète, ben raté cette fois.

Claquement de canne jusqu'à leur ami, puis dans une révérence qu'elle tenta de faire au mieux, mais difficile avec trois jambes dont une blessée.


Bien le Bonjour mon ami, je suis honorée d'avoir reçu telle invitation pour ce jour qui sera important dans votre vie.
Revenir en haut Aller en bas
lily-jane

avatar

Nombre de messages : 2292
Localisation : Partout
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mar 23 Mar 2010, 11:11

Lily était toujours en retrait, le regard qui se promenait sur les présents. La légère douleur permanente de ses maux était encore supportable et puis elle se concentrait pour ne pas trop y penser.
Alors qu'elle avait les yeux baladeurs, heum... Non elle ne reluquait personne de cette manière voyons, elle observait c'est tout.. Donc... Un page vint jusqu'à elle et lui dit que Raphaël la mandait.
Elle esquissa un sourire et remercia le jeune homme, puis fit signe à son médicastre et à Henri de rester en retrait. Pas envie de se faire remarquer avec son garde qui faisait aussi tâche ici qu'un éléphant parmis des danseuses, ou avec son médicastres qui lui demandait toutes les 3 secondes et demi si elle voulait pas s'asseoir.

Elle se dirigea donc vers Raphaël, qui était en présence d'Argael. En chemin elle rencontra (un groupe composé de...) ou elle croisa plutôt les autres présents, à qui elle adressa des sourires polis et des inclinements de têtes, mais ne les dérangea pas. Elle aurait sûrement l'occasion de leur parler ensuite.

Puis une fois à hauteur du célébrissime chancelier de Tolosa, la jeune femme lui sourit franchement


Raphaël, heureuse de vous voir, c'est un grand jour, vous allez recevoir gage de votre immense travail et de l'amour que vous portez à notre Comté!
Et l'on peut dire en plus que cela se fera sous un cadre charmant, Tolosa a vraiment fait un travail impressionnant avec ces jardins. Je ne me souvenais pas les avoir vu si bien décorés.


Puis elle salua Argael, en souriant et en s'inclinant légèrement, mais très peu car elle voulait pas risquer de tout gâcher et de voir sa blessure se rouvrir maintenant, ça serait ballot quand même.

Monseigneur, c'est un réel plaisir de vous revoir.

Puis d'autres personnes arrivèrent, un jeune homme à l'air jovial accompagné d'une dame et d'une autre qui semblait plus en retrait.
Lily leur adressa un sourire et signe de tête polie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mar 23 Mar 2010, 11:40

Le Grand Maitre avait reçu missive l'invitant à se joindre à une cérémonie.

Citation :


A Messire Dandolo
Grand Maitre de l'Ordre Equestre su St Sépulcre

Son Excellence Raphael83, Senher de Saint Genest de Contest, Chancelier et Secrétaire d'Etat de Toulouse, Ambassadeur Royal auprès du Sainct Empire Romain Germanique francois, Grand Chancelier de l'Ordre du St Sépulcre,serait heureux de vous compter parmi ses amis pour assister à la cérémonie de son anoblissement en tant que Vassal du Comté de Toulouse qui se tiendra au Chateau Narbonnais le 19 Mars de 1458.


Fait le 17 Mars 1458 au domaine de St Genest de Contest






Tss... C'était bien du fait d'un diplomate que d'y mettre les formes, même avec un Frère qu'il aurait pu convier de vive voix. Mais, assurément, le "deux fois" Chancelier était quelqu'un d'appliqué et de scrupuleux, pas les moindres de ses (nombreuses) qualités.

D'ailleurs, il fallait bien reconnaitre le côté pratique du document qui lui valu aimable sauf-conduit et indication des gardiens du lieu pour se rendre directement à destination une fois arrivé au Chateau Narbonnais.

C'est donc un Dandolo assez détendu qui retrouva le Chancelier. Un rapide tour d'horizon et il remarqua qu'il ne connaissait que peu des autres présents, en fait aucun. Difficile de connaitre le rangs donc il opta pour une humble inclinaison de tête à chaque regard croisé puis salua Raphael.


Adishatz, mon Frère. C'est avec grand plaisir que j'ai répondu à votre invitation et vous présente par avance mes sincères félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
castelreng

avatar

Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mar 23 Mar 2010, 12:15

Sitôt missive reçue, il se demanda si il n'allait pas envoyer un courrier plutôt que se déplacer en personne. Il venait tout juste d'arriver sur ses terres et n'avait guère envie d'en bouger. Pourtant, il s'était retrouver sur le dos de sa monture et avait parcouru le trajet Cordes/Toulouse.

Lorsqu'il mis les pieds dans les jardins du château, la cérémonie semblait déjà être commencée. Il ronchonna entre ses dents, se maudissant d'arriver en retard. Castelreng avait horreur de ne pas être à l'heure !
Il était pourtant parti assez tôt pour être certain d'être dans les temps, mais son cheval avait perdu un fer à quelques lieu du château, il avait donc du terminer le trajet au pas marmonnant des noms d'oiseau et autres insultes contre son palefrenier. Pour sur que son employé aurait à s'expliquer à ce sujet à son retour !

Bref, le cheval était à présent entre bonnes mains, et lui se dirigeait vers le lieu de la cérémonie passant sous les arcades. D'un regard, il fit le tour des personnes déjà présentes, en reconnu certaines, se demanda qui était les autres et se plaça dans un coin discret. S'adossant à un pilier de pierre, il prit le temps de regarder l'endroit et le trouva savamment décoré. Le vent léger de cette journée aux annonces printanières faisait claquer les oriflammes comme appelant la noblesse toulousaine à venir se placer sous leurs couleurs respectives. Non loin du nouveau Comte élu, Castelreng aperçu sa sœur, maintenant Héraut du Comté. Se tordant le cou, il tenta de voir comment elle s'était vêtue pour cette occasion. Sa première cérémonie. Elle devait avoir enfilé de beaux atours ? en deux mots : une robe ?!
Rien qu'à cette idée, un sourire moqueur éclaira son visage ; Sara en robe valait bien le déplacement ! Il laissa donc ses pensées s'égarer, imaginant la maladresse des pas de la dame de Lescure dans ses aunes de tissus venant gêner ses moindre déplacements. Un spectacle des plus savoureux pour lui à n'en pas douter !

Revenir en haut Aller en bas
RAPHAEL83

avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Nevers / Bourgogne
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mar 23 Mar 2010, 22:31

Il y avait de plus en plus de monde qui arrivait. Lily Jane avait rejoint le groupe et son amie et Capitaine de la Garde Royale Arianrod accompagné de son non moins ami et trublion Nothias venait tout juste de faire leur entrée dans le splendide jardin decoré avec magnifiscence par "Tolosa".

Après les avoir remercié de leur présence il s'adressa au Grand Maitre de l'Ordre du St Sépulcre


Grand Maitre Dandolo, vous me voyez honoré de votre présence .

Ensuite , il aperçu , une belle demoiselle toute intimidée qu'il ne connaissait pas qui avait l'air de suivre Nothias, le beau et joyeux Nothias, comme son ombre. Le Chancelier se demandait qui pouvait-elle être...quoique en réflechissant bien, il avait sa petite idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mer 24 Mar 2010, 00:45

Stéphandra suivait toujours Arian et Nothias discrétement, lorsqu'elle croisa le regard de Raphaël. Elle lui sourit et s'inclina en révérence, la jovente l'avait déjà croisé notamment chez Arianrod le 11 janvier de la même année, mais apparemment elle était passée plus inaperçue que ce jour là.

Toujours quand elle pensait échapper à l'attention qu'elle se faisait avoir, elle était depuis des mois l'ombre de la baronne, était devenue sa protégée . Désormais jamais loin de Nothias... Elle se dit qu'elle irait le saluer plus tard dans la soirée à moins que l'occasion ne se présenta avant.

En attendant, elle profitait du charme des lieux en se demandant qui elle allait encore croiser... peut être des personnes de sa connaissance du Saint Sépulcre. Quoi qu'il en était ce jour allait rempli de bonnes choses.Elle salua aussi une Dame qui leur avait sourit aimablement, Stéphandra se sentait pas trop perdue en fait,malgré tout elle ne serait jamais loin de Nothias...mais elle ne se sentait pas mal à l'aise, juste un peu incruste, ce qui la fit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 594
Localisation : Entre Toulouse, Narbonne, et Montpellier
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mer 24 Mar 2010, 02:33

Guilhem avait passé la matinée entière, et même un peu plus, à jouer avec de petits bateaux de bois dans le bassin de la fontaine du château.
Prenant des notes de temps à autres, il se souciait peu des regards étonnés, interrogatifs, voire réprobateurs qui s'arrêtaient sur lui. Tout à son affaire, il ne les remarquait même pas. Il avait griffonné sur ses parchemins des schémas, des plans, des tactiques. Il tentait d'appliquer ce qu'il avait appris du combat terrestre au milieu maritime, de l'adapter, et d'imaginer des tactiques propres.
Décidément, les arcanes du combat naval n'étaient pas si faciles à cerner. Ce nouvel élément qu'était pour Guilhem la mer recelait bien des mystères à approfondir. Il était changeant, imprévisible, il y avait sans doute moyen de tirer parti de ses spécificités, mais Guilhem n'arrivait pas encore à cerner comment. Il n'en décrypterait pas tous les secrets ce jour, c'était sûr, à peine commençait il à entr'apercevoir l'étendue des possibles à explorer plus avant, aussi se décida t'il enfin à ranger ses maquettes de bois et à prendre la direction des jardins.

Lorsqu'il pénétra dans la cours intérieure il découvrit la couleur de tous les oriflammes Tolosans flotter au vent. Il contempla un instant la splendeur du lieu ainsi décoré, puis prit place dans un coin, à coté des couleurs d'Autaribas, attendant qu'on l'appelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://rektor.free.fr
Ryan

avatar

Nombre de messages : 679
Localisation : Juste... tout contre sa Lily.
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mer 24 Mar 2010, 11:41

Ryan avait reçu missive, pour venir à cette cérémonie....


C'est un Ryan amaigrit et bien pâle qui arriva dans les jardins du château, ses habit au couleurs de la famille kamps était flamboyant au contraire de lui.... un regard circulaire... il aperçu son frère jumeau, raphael.

Il commença a s'approcher pour le prendre dans ses bras, mais s'arreta net.... là près de son frère Lily... sa Lily.... celle qui était la cause de son mal... celle qu'il aimerait toujours, toute sa vie.

Il s'adossa à un harbre et attendit qu'il soit appellé par le heraut.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainekamps.forums-actifs.net/index.htm
Jehanne de Cassagnes-B.

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mer 24 Mar 2010, 15:28

Du monde, du monde ! Quelle joie, tant de belles personnes à côtoyer, parmi lesquelles nulle aïeule, nul vieillard, si ce n'était Jehanne de Cassagnes-Begonhès, l'increvable Castelgrandmère, pour le malheur de tout son entourage. Elle posait ses yeux sur les présents.

"Elle, je l'ai vue au mariage de ma petite Béatrice ! Oh, oui, c'est l'ancienne Comtesse ! Quelle femme délicieuse !"

"Lui ? Lui... Oh, oui ! Il y a longtemps déjà, au mariage du Comte LeGueux, à Maguelonne, il était là ! Mais alors, son nom... Je l'ai sur le bout de la langue, vraiment ! Mes aïeux, mes aïeux..."

Et le Seigneur Argael, c'était bien entendu... Mais la Castelmégère était tout de même dans la surprise la plus grande : en vérité, dans tout ce fatras de monde, de riches étoffes, d'oriflammes et de bosquets, elle voyait en proportion peu de visages connus. Etait-ce une infection de roture, une délégation d'ambassadeurs étrangers, ou toute autre raison qui emplissait inconsidérément les lieux ?
Bah, qu'importait à la vieille ! Ça faisait plus de silhouettes mâles à apprécier...

Jehanne se dandina vers le héraut. Elle avait une question très importante. Tout à fait inconsidérée en la circonstance, mais qui a jamais vu Jehanne de Cassagnes-Begonhès faire grand cas du protocole ?


-"Tolosa, Tolosa ! Nous avons été coupées, tout à l'heure ! Adissiatz, adissiatz, et, dites-moi... Etes-vous d'âge encore frais et toute disponible pour le mariage ? C'est que j'ai un petit fils qu'il faudrait marier, vous savez... Et comme vous avez un beau port et une siiiiii beeeeeelleuh robe, qui souligne siiii bien une silhouette digne de porter le sang de Castelmaure..."
Revenir en haut Aller en bas
Natale

avatar

Nombre de messages : 2249
Localisation : Il est passé par ici, il repassera par là !
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Mer 24 Mar 2010, 17:17

"Va porter cela à mon représentant sur place et fais attentions aux félons qui contrôlent le guet.
Et si tu retrouve un ancien collègue de la Chancellerie qu'on le félicite aussi de ma part. Va ! Et qu'Aristote te protège !"


Telles avaient été les dernières paroles du Vicomte tolosan à l'envoyé de Lescure. Ce dernier avait franchi le Rhône, parcouru la côte méditerranéenne et toutes ses villes languedociennes, pour finalement monter dans les montagnes du Sabarthès, là où s'écoule l'Arigège, retrouver le castel de Rabat dans son nid d'aigle pyrénéen...

Il expliqua alors de quoi il en retournait au Chambellan de la vicomté qui avait la charge d'administrer le domaine en l'absence de son maître.
Ce dernier lui confia une somme rondelette : Lévans à l'Ecus d'or et Deniers venus d'outres monts... bref le fruit du négoce et du commerce local des mines de fer françoises et des vaches espagnoles.

Vin alors le jour de descendre "en Ville".
Bien que d'origine modeste le Chambellan avait décidé de jouer le grand jeu. Ce n'était point tout les jours qu'il allait exposer les requêtes de son Seigneur auprès de la Cour
Toulousaine.
Carrosse affrété pour l'occasion, velours tout de gueules et d'or, dentelles. Un parfais courtisan en somme.
Épée au ceinturon il représentait pour autant les terres de Rabat qu'il défendrait envers et contre tout.

Pied à terre.
On arriva alors au Castel Narbonnais.
Le Chambellan déambula dans les jardins près de la fontaine et regarda un court temps un noble faire voguer de petites embarcations.
Trop de monde en ce castel... en vérité le Chambellan ne savait où se rendre précisément et trop orgueilleux pour dire qu'il était perdu, il espérait l'emporter ainsi.
Il observa donc le baron puis le suivi jusque dans ce cloître.
*Mais c'était donc là !*
Il s'en serait douté... mais bien sûr.

Il observa alors l'assemblée, des gens qu'il connaissait un peu de visage et avait croisé au sein de la noble assemblé, d'autres dont on avait rapporté que son Maître avait jouté en Paris.
Du beau monde quoi.

Il remarqua alors la blonde pesteuse qui n'était autre que le Héraut qui s'entretenait avec eux et, juste à côté, "une vieille" qu'il n'avait encore point vu jusqu'alors.

- Bien -

Le Chambellan s'avança en direction du Héraut, tenant fermement dans sa main droite la missive d'allégeance du vicomte de Rabat qu'il devait lire à haute voix.
Il allait adresser la parole au Héraut quand soudain la vieille entama le dialogue.
Le Chambellan rougit comme une pivoine.
Il s'était fait coiffé au poteau.
Il ouvrit la bouche comme s'il allait s'exprimer son désappointement quand il appris qu'elle n'était autre que de la livrée castelmauresque.

Pris au dépourvu, le Chambellan en livrée rabatienne ne savait plus où se placer. Derrière un arbre, une tenture, ou peut-être bien en dessous de l'oriflamme au couleurs du domaine, en vérité il n'aspirait plus qu'à déclamer sa prose, remettre le pli en main propre et s'en retourner dans ses montagnes...
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem

avatar

Nombre de messages : 594
Localisation : Entre Toulouse, Narbonne, et Montpellier
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Jeu 25 Mar 2010, 01:30

Guilhem ne pu s'empêcher de sourire en entendant la Castelmère faire son marché.
Certaines choses en ce bas monde semblaient immuables, quelque part cette pensée le rassura.
Il eu cependant une pensée de compassion pour Tolosa. C'est qu'il fallait la supporter...
Revenir en haut Aller en bas
http://rektor.free.fr
Heliorphee

avatar

Nombre de messages : 1924
Localisation : Castres
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   Jeu 25 Mar 2010, 02:26

Les invités commencèrent à se masser mais il n'en connaissait aucun. Finalement il aurait du annoncer à plusieurs de ses amis qu'il allait être couronné, au moins il se sentirais moins seul au milieu de ce monde. Au moins la belle Lily-Jane était là, convalescente mais elle semblait retrouver des couleurs ce qui le réjouis un peu.

Au milieu de toute cette effervescence, l'Hérault vient lui demander si il était temps d'ouvrir l'anoblissement du chancelier. Vu l'heure et ce qu'il restait encore à faire, il est vrai qu'il était temps de lancer la cérémonie.


"Tolosa, vous avez raison, ouvrons l'anoblissement du Chancelier, je vous laisse l'annoncer."

Il invita alors de la main la Dame à lancer les festivités, histoire de ne pas rester ainsi pendant des heures.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'allégeance du Xième Coms : Heliorphée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cérémonie d'Intronisation du XIXème Primat
» Cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle de Ieyasu-Plage [Retransmission]
» [HRP]Cérémonie vassalique
» cérémonie d'anoblissement
» Cérémonie de remise de diplome universitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Pati baissa - Cour basse :: Los Òrtes - Les Jardins-
Sauter vers: