AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite Languedocienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visite Languedocienne   Jeu 05 Mar 2009, 21:07

Suivant, ou plutôt accompagnant les jeunes femmes Quirin jetait des regards, pas trop loin, car il lui faudrait ensuite les rattraper, bien qu'en la circonstance il ne jeta point de regards vigilants, juste quelques curieux ou admiratifs envers les plantes diverses, l'aménagement, et bien sur ces trois nobles femmes qu'il était fier d'accompagner.

Dites moi mes amies, j'ai, dans les ruelles de Castel, entendu parler d'un Lieutenant crevette ? Qui est-ce, donc ? auriez vous une marine ?
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Jeu 05 Mar 2009, 22:04

En entendant les paroles de Quirin, si quelqu’un avait pu écouter ses pensées, il serait sans doute devenu sourd au puissant cri de désespoir qui pouvait se traduire, au choix, par un « ARGGGGGGGGGG » ou « NNNNOOOOOOOOOONNNNNNN ».
Joues qui prennent la couleur des petits crustacés, enfin quand ils sont cuits, parce que sinon gris cendre.. elle n’était pas malade tout de même, grignette certes, mais pas malade.

Toussoter, essayer de regagner un aplomb sérieusement chahuté.


Hum, Quirin.. dis-moi.. de qui as-tu entendu ces paroles ? faudrait qu’elle attrape le ou les coupables, le soucis étant qu’ils étaient potentiellement pléthore…

Certes nous avons le Tarn, mais de marine point … quant au lieutenant crevette, c’est une longue histoire.. et la faute de cousin grinça-t-elle doucement.
Enfin si tu pouvais éviter de me donner ce titre, je t’en serais éternellement reconnaissante Quirin. Je ne me fais pas d’illusion, je ne m’en déferai jamais vraiment, mais s’il pouvait ne pas se rependre en plus…
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Jeu 05 Mar 2009, 22:35

Le Lieutenant Crevette ? mais bien sûr, c'est...
Bizarre comme Russo interrompit sa phrase en plein milieu quand Vanyel commença à parler, et se mit à regarder ailleurs en sifflotant. De toute façon elle avait passé très peu de temps à Castel, pis c'était pas sa caserne, pis yen avait plein d'autres qui auraient aussi pu être dans la liste des coupables.

La remarque de Quirin faisait son chemin

Une marine. C'est une idée novatrice. Il nous faudrait aussi une mer pour l'entrainement. Ou alors nous nous entrainerons à terre. Oui, nous aurons la première unité de marine terrestre. Il faudra leur faire un insigne, et donner des grades, et une armure avec un pompom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Ven 06 Mar 2009, 20:56

D'un parterre à l'autre, d'un massif à l'autre, Majda admirait l'agencement des jardins. Les ornements et diverses statues le composant lui donnait un aspect qui lui en mettait plein les yeux. Quelques bourgeons de-ci de-là, indiquait la proche venue du printemps. Malgré un soleil encore bas, et quelques fraîcheurs matinales, d'entendre les oiseaux en se levant ce matin l'avait mise de bonne humeur.

Interrompant sa rêverie lorsque Quirin parle d'un lieutenant crevette, elle se rapproche pour suivre la conversation.

Son attention est alors reportée sur les femmes nouvellement rencontrées. Les rougeurs montant soudain aux joues de l'une, la phrase commencée et non finie de l'autre lui indiquent l'un ou l'autre est ledit lieutenant. Se retenant de pouffer de rire en entendant la comtessa parler des uniformes d'une marine éventuelle, elle renchérit, gardant un sérieux de façade :


Oui, la première "marine fluviale" ? Elle ferait la fierté de votre comté. Des petits pompoms ? Oui, ce serait original sur leurs casques. Mais ne craignez-vous pas la rouille pour leurs armures ? Peut-être faudrait-il demander de faire des armures qui ne rouillent pas ? Mais en quel matériau ?

Se mordant les lèvres, une lueur espiègle dans les yeux, elle regarde la comtessa, espérant n'avoir point dépassé les bornes. Puis se tournant vers la vicomtesse, elle lui murmure à voix basse :

Bah, j'aimerais mieux "la crevette" que "la chieuse", croyez-moi, ce n'est pas facile d'être à la hauteur de sa réputation d'emmerdeuse. Mais bon, j'ai de bons modèles, entre papa et tatie Endu...

Puis elle se rapproche de Quirin, un sourire taquin aux lèvres.


Dites-moi, vous semblez très au fait des rumeurs... Seriez-vous un de ces piliers de comptoirs qui aiment à écouter les ragots, voire à les amplifier ?


Sachant très bien qu'il va peu en taverne, elle rit sous cape, mais poursuit.


Est-ce là l'occupation qui vous a retenue ce jour ? A moins que vous n'ayez eu d'autres amies à aller visiter ?

Elle fait mine de froncer les sourcils, et arrive, en fait à grand peine, à garder son sérieux de mascarade, sentant un fou rire la gagner.
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Ven 06 Mar 2009, 21:24

Mais ne craignez-vous pas la rouille pour leurs armures ? Peut-être faudrait-il demander de faire des armures qui ne rouillent pas ? Mais en quel matériau ?

ah ça, pour sur c'était une excellente question. Surtout qu'une armure qui sent la rouille, c'est une véritable infection, on en détecte le porteur à 30 pieds. Pas vraiment démontée par le problème, Russo voyait déjà sa marine terrestre, ou fluviale.

On fera des armures en bois, le bois ne rouille pas. Plus exactement en liège, comme ça les soldats qui tomberont à l'eau pourront flotter le temps qu'on les repêche. Oui, c'est cela même. Des armures en liège, et un ponpon sur le casque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Ven 06 Mar 2009, 21:47

De nouveau, Majda se tourne vers la comtessa. Avec le plus grand sérieux possible, elle lui suggère alors :

Auriez-vous quelque malotrus dans les geoles ? Vous pourriez faire un essai. Lancez-en un dans l'eau, pour tenter l'expérience.

Bon, oui, c'est sûr qu'avec les expériences de chats et de tartines beurrées, enfin bon, vous connaissez quoi, Majda en a fait quelques unes des expériences les lançant du haut des remparts de Carcassonne avec une catapulte. Bien sûr, son père était là, pour éviter qu'elle ne se blesse. Mais ils avaient du renoncer : plus de chats à Carcassonne, et trop de plaintes. Les chats volants n'avaient plus le droit de voler...

Mais si vous voulez mon avis, avec un casque en fer, c'est pas terrible non plus, et puis... une armure en liège, c'est peut-être un peu trop léger en cas d'attaque non ? Certes, ils flotteraient...

La flotte toulousaine ! En voilà un nom qui sonne bien non ?


Elle esquisse un sourire, les yeux pleins de malice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Sam 07 Mar 2009, 00:09

Crevette!!!!!!Creveeeeeeettteeeeeee!!!!!!!!!

A la vue de Vanyel, Zak courut vers elle, le sourire aux lèvres, en criant de plus en plus fort crevette. Cependant Russo lui fit un drole de signe à son approche, et le regard de tueuse à gage de Vanyel lui fit comprendre que se n'était pas le moment.

Il réussit à prendre quelques bridés de la discussion:


Les soldats...qui tomberont à l'eau....une armure en liège...ils flotteraient.

Aaaah on va faire un concours de plongé?Ben pourquoi vous me regardez comme ça?....
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Sam 07 Mar 2009, 00:37

Un petit et malicieux sourire à Majda quand celle-ci lui fait une confidence.

ah quels professeurs vous avez là en effet, et je suis bien d’accord tenir une réputation est difficile


Et d’écouter les réflexions sur la « flotte » toulousaine.. moue avec une armure en liège, ça aurait plutôt fait des bouchons, nom que Russo aimerait peut-être, eut égard à l’affection particulière qu’elle portait aux tonneaux et bouteilles… et là c’est le drame.

Un grondement, comme un tonnerre qui se rapproche… mais non, ce n’est « que » Zak.. ce n’est « que » le lieutenant de Foix.. ce n’est « que » le Coms consort, même si pour le coup elle dirait bien « qu’on sort » vu le terrible affront qu’il vient de lui faire. Elle le fusille du regard – quoique parait qu’il y a pas encore les armes à feu, bon donc on dira que si ses yeux avaient pu être des arbalètes, Zak serait déjà transformé en pelote d’épingles.


Bonjorn Zakounet grince-t-elle

On parle de l’hypothétique formation d’une unité maritime, à moins que ça ne soit fluviale, pour l’Ost. Mais bon, il va déjà falloir trouver des gens bon en apnée, il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir se mouvoir dans le toxique élément qu’est l’eau… et puis il leur faudra d’adaptées protections pour les garder de ce poison bien connu de toi et ta femme….
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Sam 07 Mar 2009, 15:44

Arrivée tonitruante de Zak. Grincements de Vanyel.
Russo toussota, se tourna vers les invités.


Ahem.. Je vous présente Zaknafien, mon époux.
en instant lourdement sur le nom, et rajoutant plus bas à Vanyel Zakounet... Zakounet... est ce que je dis Vardenichou moâ...

Zak, tu connais peut être Quirin, un ami du Languedoc qui est venu en visite avec Majda, sa fiancée. Nous allions grignoter dans le jardin tout en papotant sur la future marine toulousaine.
Il est vrai qu'il faudra tester les soldats qui devront faire partie de ce corps d'élite. Se déplacer dans l'eau, ou à proximité, est dangereux, armure en liège ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Sam 07 Mar 2009, 21:38

Rouge... du rose foncé, au rouge carmin, en passant par le rouge vermillon, Majda n'en mène pas large. S'approchant de la comtessa, elle lève un léger malentendu....

Comtessa... heu... nous ne sommes pas fiancés... ni même promis, enfin... heu...

D'un regard, elle implore Quirin de lui venir en aide.


Nous voyageons pour apprendre à nous connaître. Quirin a rencontré mon père... pour enfin... lui demander l'autorisation de....


Elle soupire, bien embêtée et très gênée. Virant alors au rouge cramoisi, ou au rouge pivoine, au choix, elle esquisse un sourire pour essayer de s'en sortir.


... l'autorisation de mieux me connaître, bien que...

Pfiou ! Elle va pas s'en sortir. La comtessa doit pourtant savoir qu'ils ne sont pas du même rang, et que pour le moment, il leur faudra apprendre la patience.


bien que nous ne soyons pas de même rang, pour le moment...

Ca y est. Voilà qui est dit. Ce titre qu'elle n'a pas demandé, mais qu'elle a accepté, et qui les éloigne l'un de l'autre. Elle regarde Quirin, pleine d'espoir, avec une voile de tristesse dans le regard. La patience n'est pas son fort, elle en est consciente, mais elle apprendra. Elle tient à lui, et préfererait le couvent à un mariage avec un noble que son coeur n'aurait pas choisi.

Essayant alors de reprendre contenance, elle salue le comte consort d'une révérance.

Bonjorn Senher Zaknafien.

Vivement la petite collation, histoire de changer de sujet. Elle a le coeur serré de penser à l'attente. Savoir que son coeur doit pour le moment taire ses sentiments la mets mal à l'aise. D'une pirouette verballe, elle se saisit de la première opportunité qui se présente soit : le rouge-gorge qui chante près de là.

Quel magnifique oiseau. La douceur printannière semble faire renaître la nature, vous ne trouvez pas ?
Soulagée ! elle a réussi à faire une phrase sans balbutier. Un peu plus, et on la prenait pour une pécore !
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 08 Mar 2009, 06:21

Oui tu viens de le faire à l’instant, et tu l’as déjà appelé comme ça entre nous… fit-elle à Russo. Pas besoin de préciser qu’elle n’appréciait pas vraiment le surnom qu’elle lui avait donné.

Puis les propos de Russo troublent Majda …un peu ? beaucoup ? à la folie ? en tout cas certainement pas « pas du tout ».

Regard qui se porte vers Quirin. Le « rang » cette chose tellement propre à leur race.. il fallait bien avoir la tordue cervelle d’un humain pour classer ainsi ses pairs, se repérer à la « couronne » plus ou moins lourde pour accorder attention grande ou moindre, selon.

Le « rang »… pratique bouclier, dont elle avait parfois usé pour écarter quelque importun…
Le « rang »… invisible et pourtant si tangible barrière parfois…
Le « rang »... que certains ont alors que d’autres dignes en sont dépourvus…

Détourné cours de la conversation qui interrompt ses moroses pensées.
Haussement de sourcil.
Un piaf. Certes tout mignon, là n’est pas la question.. mais un piaf.. ce n’est pas qu’elle n’apprécie pas la grâce d’un volatile en vol, ou qu’elle porte une aversion particulière aux rouges-gorges.. C’est simplement qu’un piaf piaille, en général sous sa fenêtre et bien trop tôt – quoique forcément à se coucher quand eux se réveillent n’aide pas vraiment non plus.
Passer sur le piaf, et rester sur le printemps.


Oh si vous avez raison Majda, l’hiver semble avoir repris avec lui son froid manteau qui empêchait le soleil de réchauffer la terre. C’est agréable de voir à nouveau poindre dans les parterres les florales notes de couleur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 08 Mar 2009, 12:11

Quirin allait donner quelques idées pour cettte marine terresto-fluviale lorsqu'un retentissant .... appel ... a Vanyel se fit entendre, se retournant il reconnu l'ancien lieutenant Biterrois qu'il avait déjà rencontré lors de quelques cérémonies, à son uniforme, il constata que celui-ci était à présent lieuteant dans l'Ost Toulousain, ce qui ne le surpris pas trop... l'armée est une grande famille dont on a du mal à se séparer? et il revint aussi qu'il avait aussi trvaillé avec celui-ci lorsque l'un avait repris la mairie de Béziers, et que l'autre était CaC, quelques occasions de vider quelques bières...Puis Russo fit les présentations... s fourvoyant ou, peut-être trop enflamé était-ce Quirin lui-même qui avait laissé supposer que...

Heuu Comtessa, malheureusement non, je ne peux pas considérer Majda comme ma promise.... Il n'eut pas le temps de le dire, Majda répondait... aussi génée que lui même... ils s'aimaient, mais elle était inaccessible... pour l'instant.... Le regard de son ange semblait l'appeler à l'aide.. mais elle reprenait de l'assurance, changeant de sujet, et Vany vint à la rescousse avant lui.... Il n'allait pas revenir là-dessus, remuer le couteau dans la plaie, il en parlerait au besoin en catimini avec le Coms

Bonjorn Loctenent Zak, heureux de vous revoir, apparement en pleine forme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 08 Mar 2009, 12:17

Zakounet?....chuuuuuuut....

Zak quitta rapidement les échanges d'amitié avec Vanyel pour observer les autres personnes qui les entouraient.

Ah Quirin, heureux de te voir ici, c'est vrai que ça remonte de.....ben pas mal de temps quand même depuis notre dernière rencontre. Comment trouves tu la région? Bon je sais on n'a pas encore des fontaines de bière, mais ça viendra un jour...

La conversation c'était tournée vers des hommes grenouilles ou des femmes crevettes...enfin un truc de ce genre.


Je ne serais pas contre la création de cette unité d'élite, mais va falloir leur apprendre à nager....et je nous parle pas de l'apnée....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 08 Mar 2009, 15:53

Le lieutenant replonga, c'est le cas de le dire, dans affaires aquatiques, ce qu'il fallait mieux avant qu'elles ne se soient elles aussi

Dans tout les cas Lieutenant, je pense que cela pourrait être une arme terrible à l'avantage des Toulousains... Vous avez connu notre Sardine Languedocienne, bien sur, imaginez, vous baptisez votre navire la Saucisse, quel espion ennemi vous entendant parler de saucisse, de crevette, de liège, voir de campagne va soupçonner autre chose que la préparation d'un repas champêtre ?

parler de liège ramena quelques souvenirs aux Mendois, baissant la voi pour n'être entendu que du Lieutenant...

Dites moi, auriez vous un ou deux hommes dans le coin qui pourraient faire l'aller retour à l'auberge ? j'y ai laissé des tonnelets de bière achetés en passant à Béziers, ainsi que du Miel de Mende pour Vanyel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 08 Mar 2009, 17:01

Ditesmoi, auriez vous un ou deux hommes dans le coin qui pourraient faire l'aller retour à l'auberge ? j'y ai laissé des tonnelets de bière achetés en passant à Béziers, ainsi que du Miel de Mende pour Vanyel...

Mmmm, je dois bien en trouver un ou deux dans le coin, ça traine souvent prêt des tonneaux ces soldats....

Zak ne mit pas longtemps à trouver des "volontaires" dans les parages :

Bon vous allez me trouver les tonnelets et le miel de messire Quirin à l'auberge, et attention pas une égratignure sinon séjour aux latrines tout frais payés.

Le lieutenant regarda la petite compagnie avec un grand sourire souhaitant que les soldats n'allaient pas trainer en taverne à prendre quelques chopes....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Mer 11 Mar 2009, 09:20

Elle laissait son regard aller des uns aux autres. Quirin semblait tous les connaître. Le laissant discuter avec le Comte consort, Majda admire les parterres. Quelques jonquilles, les primevères, et autres fleurs commencent à apparaître.

Détendue par ces queslques jours de repos, elle jette de discrets, enfin, elle essaye de jeter de discrets coups d'oeil vers Quirin. Bon, apparemment, Vanyel et Russo se doutent très largement que son coeur bat pour lui. Elle se souvient de discussions avec ses parents. Ils n'y voient pas d'inconvénients, sauf que pour le moment, ils doivent apprendre à se connaître que sa mère lui a dit. Et pas question de plus pour le moment. Siolet y a veillé jusqu'à présent d'ailleurs.

Elle continue de marché avec nonchalence, visitant ce jardin, et s'avise d'un petit bassin. S'en approchant, elle regarde Quirin et l'époux de la comtessa.


Dites, Messires, si vous voulez, quelques uns pourraient déjà avoir la tête mise sous l'eau ici pour voir combien de temps ils tiennent sans respirer.

D'un air malicieux, elle sourit, s'imaginant poussant Quirin dans l'eau. Mais bon, il fait un peu frais quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Mer 11 Mar 2009, 11:54

Le Héraut était revenu au Castel Narbonès pour s'occuper un peu de la marche toulousaine, puisqu'il y avait encore quelques problèmes avec la nomination d'un Héraut. Cela ajoutait à son travail, mais il s'en accommodait, et eut même quelque plaisir, après avoir réglé les principales questions, à se retrouver dans les jardins du Castel, où il était venu, sous une brise plus fraîche, officier pour les allégeances à la Comtessa Russocarine.

En vérité, il ne s'attendait pas à y trouver un troupeau de Languedociens...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Mer 11 Mar 2009, 21:02

Quirin remarqua la diligence avec laquelle les soldats réquisitionnés obéirent au Lieutenant, il reconnu là une longue expérience de comandement, un sourire aux lèvres,... ou une grosse soif. Puis la voix de Majda vint les rapeller à une conversation d'importance, l'entrainement aquatique, avant que de n'être sub.. . Mais une lueur espiègle dans ses yeux amena Quirin à se demander si ses volontaires n'étaient pas choisis.... non pas par ce froid, quand même pas..

Le Mendois en était là dans ses interrogations quand une silhouette qui lui sembla familière déboucha d'une allée, silhouette qu'il avait plus l'habitude de rencontrer dans les couloirs du château de Montpellier, l'ancien Coms... Celui-ci avait-il eu écho de la dinette projetée et apportait-il son fenouil ? En effet il était arrivé aux oreilles de Quirin, par quelques pages, décidément très bavards, que le jeune Siarr donnait maintenant dans l'ombellifère, enfin c'était à n'en pas douter des ragots, d'autres disaient bien que Lengadòc se roulait dans le foin...

Se tournant vers ses amies...

N'est-ce pas Messire Cristol de Siarr que j'aperçois là-bas ? ne pourrait-on l'inviter à se joindre à nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Mer 11 Mar 2009, 22:02

Quirin et Zak semblaient lancés sur le maritime sujet. Elle les écoutait d’une oreille distraite, de toute façon ils se mettaient en sus à chuchoter, sûrement quelques idées étranges.. non que les idées étranges lui semblent bizarres, elle en voyait assez souvent.

A déambuler sans se soucier plus avant du chemin emprunté, ils arrivèrent vers un petit bassin, qui semblait des plus .. thématique. Elle regardait les alentours, la tête ailleurs.. cherchant ? guettant ? peut-être un peu des deux. Pourtant ce fut Quirin qui regarda au bon moment dans la bonne direction et par voie de conséquence parla en premier.

Petit sourire en l’entendant. Quelle hasardeuse chose s’il en fallait… ou pas. Elle fit mine d’observer l’homme dont les traits étaient définitivement ceux de Cristòl.


Il semblerait si Quirin, allons le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Jeu 12 Mar 2009, 00:18

Dites, Messires, si vous
voulez, quelques uns pourraient déjà avoir la tête mise sous l'eau ici
pour voir combien de temps ils tiennent sans respirer.

Russo pensa "même pas en rêve, avex Zak allergique à l'eau..." mais ne dit rien ne voulant pas de nouveau jeter la jeune Majda en pleine confusion.

N'est-ce pas Messire Cristol de Siarr que j'aperçois là-bas ? ne pourrait-on l'inviter à se joindre à nous ?

"Mais est ce qu'on aura assez à manger si Cristol vient ? " Peste soit de l'avarice, Cristol était un peu maigrichon, quoi que ça ne voulait rien dire sur sa voracité, mais le personnel du chateau ne les laisserait pas mourir de faim... non ...
Regard en coin à Vanyel.

Humm, allons donc le rejoindre. J'aurai peut être quelques questions à lui poser au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Ven 13 Mar 2009, 16:19

Cristòl, quand il vit tout près les Languedociens, et qu'ils venaient dans sa direction, leur sourit, car s'il savait que la jeune Shaggash s'était pris un congé à Castelnaudary, comme il l'avait lu dans sa lettre d'allégeance, il ignorait que le maître Quirin était avec elle, et qu'ils avaient poussé leur route jusqu'à Toulouse.

Il s'inclina, devant les dames en premier, et par ordre de préséance.


-« Adissiatz, Vostra Grandsa, Dòna Vanyel, Dòna Majda... »

De même salua-t-il les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Sam 14 Mar 2009, 21:56

Les Toulousains et le couple Languedocien étaient arrivés près du héraut, qu’elle était ravie de voir ici.
Coup d’œil vers Russo histoire de dire « non je ne te grille pas la politesse en le saluant avant toi »


Adissiatz Lengadoc, comment vous portez-vous ? Les jardins vous plaisent-ils ?
C’est une heureuse surprise de vous voir ici.


Surprise ? était-ce vraiment l’approprié terme ? là n’est pas la question. Elle regarda Zak et Russo, puis Quirin et Majda, enfin surtout Quirin, avec un petit sourire en coin. D’avance, elle espérait juste que Majda ne lui en veuille pas de ce qu’elle comptait demander.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 15 Mar 2009, 13:11

Enfin un visage connu parmis toutes ces personnes qui se connaissaient, elle commençait à se trouver un peu mal à l'aise, imaginant du coup sans peine ce que Quirin avait pu ressentir à Carcassonne.

Elle le regarde discrètement, et constate qu'il semble très à son aise
.

Avec le sourire aux lèvres, elle accompagne le petit groupe qui se dirige vers le hérault du Languedoc.


Bonjorn Vescomte. Cossì va ?


Elle remarque le regard de Vanyel, et se demande ce qu'il se passe...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Dim 15 Mar 2009, 19:51

Malou se promenait tout doucement dans les jardins avant de retourner à son domicile. Elle avait grandement besoin de prendre l'air loin de tout le monde. Alors elle décida que ce lieu serait sans doute propice à sa méditation. Elle avait entendu dire que des visiteurs étaient présent icelieu et venant du Languedoc. Cela lui rappela qu'elle y avait rencontré des personnes charmantes quand elle y avait séjourné avec Rose...

À ce souvenir elle senti les larmes lui monter aux yeux, il fallait pourtant qu'elle les chassent. Non il ne fallait surtout point montrer sa peine surtout si la dame venue en visite était celle à qui elle pensait. Elle était une de ses amies et ne comprendrait surement point ce qui se passait en ce moment. Aussi décida-t-elle que son choix de promenade ne convenait peut-être point à la tranquillité qu'elle cherchait.

Elle aperçut un endroit tranquille à l'abri des regards et s'y dirigeât doucement. Seul le chant des oiseaux et le clapotis de l'eau venait troubler le silence de l'endroit.

- Ici au moins je crois que je pourrai réfléchir en paix, personne ne viendra dans cet endroit isolé.

C'est ce qu'elle espérait en prenant place sur l'herbe même si elle était encore fraîche elle ne s'en aperçut point tellement elle était perdue dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   Mar 17 Mar 2009, 20:16

Un sourire en coin saisit le Vicomte, qui se complut à ne pas relever l'allusion de Vanyel à un destin qui, parfois, fait rudement bien les choses... Oui, très curieux que cela !

-« Le printemps embellit les jardins, je ne les avais pas encore vus si beaux ! Je me porte bien » - et il répondait là plutôt à la Dame de Couffoulens - « et j'ai, ma foi, du temps devant moi pour apprécier le lieu... et la compagnie. »

Ses yeux brillaient, de ce genre d'enthousiasme qui accompagne toute conspiration.

[HRP : N'hésitez pas à continuer sans moi, ma connexion est très aléatoire ; Cristòl est là, il voit et entend tout ce qui doit l'être... C'est le plus important ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite Languedocienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite Languedocienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Visite Languedocienne
» [Vidéo] Visite guidée de AKIHABARA.
» visite de la cathédrale
» Visite virtuelle du "USS Pampanito"
» Visite sur le pont-levis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Pati baissa - Cour basse :: Los Òrtes - Les Jardins-
Sauter vers: