AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kalimalice

avatar

Nombre de messages : 699
Localisation : Castelnaudary
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 13:11

Ho Kali si tu savais comme cela me fait plaisir de te voir... cela me fait chaud au coeur... vient reste près de moi, il ne manque que ma Maï a toute les trois avec mon Frère de l'ordre des hospitaliers Raphael vous faites ma famille.... et puis je vais peut être te présenter ma douce qui devrait venir et peut être mon Beau père aussi et j'en profite pour te dire que tu vas recevoir une invitation pour notre mariage sous peu.

Pas de doute à la réception que lui faisait l’homme il était content de sa venue
Elle vit bien arrivée la blonde attitude en dame Myrtillia .Kali avait régulièrement de ses nouvelles mais voyait bien que celle-ci restait en arrière quand une jeune femme s’approcha d’eux .Ben lui présenta sa promise damoiselle Laurre de Lasteyrie

Enchantée demoiselle, justement Ben me parlait d’une prochaine invitation de mariage .A laquelle si mes fonctions me le permettre je viendrais

Au fin fond elle vit entrée Sarah, kali aimait Sarah ,elle gardait un bon souvenir de son adjoint tout n’avait donc pas été néfaste dans ce comté .
Une femme s’approche du groupe, ben présenta Maïlys, kali salua la femme qu’elle ne connaissait pas du tout malgré qu’elle est toute deux fais un mandat ensemble.
Kali voyait l’endroit se remplir et cela lui faisait chaud au cœur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 13:11

Maï à dit:
Citation :
Ho oui bien sur... où ai je la tête...? Je te présente Zeide...mon heu............................................. mon cavalier..


Ben pouffa en voyant sa Maï ne pas trop savoir présenter son "Cavalier" et regarder du coin de l'oeil on ami le père Farnor...

Enchanté Zeide de vous rencontrer Maï m'a parlée de vous mais je n'avais pas l'honneur de vous connaître, je sais entre autre que comme nous vous êtes un Lyonnais Dauphinois... donc entre nous pas de style on se dit tu et on s'appelle par nos prénoms Very Happy ...

Puis Ben reprit en souriant.... Alors pas trop dur d'avoir comme "cavalière" ma Maï tu est j'en suis sur quelqu'un d'exeptionel sinon tu ne serais pas à son bras Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 13:36

En se préparant pour accompagner Maï a la cérémonie, Zeide avait ressentit une petite pointe d’impatience mais aussi un peu de crainte de participer a ce genre d’événements. Mais maintenant très fier de l’avoir à son bras il la regarda longuement … elle rayonnait. Il la trouva très belle et lui déposa un baiser sur la joue. Il afficha un sourire, saluant les personnes qu’ils croisèrent au fur et à mesure en la suivant.

Ils arrivèrent à la hauteur de Ben Elazar et Maï lui fit une bise et commença les présentations …



Citation :
Ho oui bien sur... où ai je la tête...? Je te présente Zeide...mon heu... mon cavalier..


Zeide lui sourit en sentant cette petite pression sur son bras et regarda dans sa direction et vit le Père Farnor …

Citation :
Zeide... tu connais sans doute, au moins de nom mon ami Ben ...?!


Il regarda Ben et le salua.

Bien sur nous nous sommes déjà rencontré a deux reprise il me semble. Enchanté également Ben. J’ai aussi beaucoup entendu parler de vous … euh tu pardon …

Zeide lui sourit se sentant plus à l’aise sans toutes ces convenances, le vouvoiement n’étant pas son fort.

Citation :
Alors pas trop dur d'avoir comme "cavalière" ma Maï tu est j'en suis sur quelqu'un d'exeptionel sinon tu ne serais pas à son bras


Se sentant un peu rougir Zeide sourit

Merci … non non je suis très fier et très heureux de l’accompagner.


Dernière édition par Zeide le Mar 25 Nov 2008, 13:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 13:43

Une missive étrange lui était parvenue alors qu’il était en Périgord :
Sara a écrit:
Ethan, tu viens à ma mise à mort au château Narbonnais ?
C’était signé de la main de sa sœur de cœur, Sara, sans aucune autre explication.

Alors que quelques heures auparavant, il protégeait encore les murs de la Mairie de Bergerac, contre une troupe d’abrutis Gascons, Ethan délaissa la lourde responsabilité de Commandeur de la Lance de la Licorne à Zalina. Il savait que tout ne pouvait que bien se dérouler tant elle était une Cavalière Licorneuse émérite.

Rien ne pouvait l’empêcher de courir au secours de sa petite sœur, quand bien même ce fut une peste invétérée.
Ne prenant que le stricte nécessaire, il enfourcha immédiatement Storm, sans donner d’autre explication.
Il bénéficiait déjà de toutes les autorisations nécessaires pour traverser le Royaume dans le cadre de l’escorte Royale, et il en usa pour rallier au plus vite Toulouse.
Il avait longuement chevauché, coupant au plus court, à travers champs, forêts et rivières, son fidèle étalon Storm n’avait pas failli. Descendant vers le sud, il comptait bien arriver en temps et en heure pour châtier ceux qui oseraient s’en prendre à Sara.

Apercevant enfin les remparts de la Capitale, il talonna les flancs de Storm, lui intimant d’accélérer une dernière fois le pas afin de rejoindre le lieu dit.
Parvenu aux portes du Château, Ethan s’identifia auprès des gardes.
En d’autres temps, Ethan aurait été complaisant à leur encontre, mais en ce jour, il leur intima l’ordre de vérifier immédiatement les registres et de lui délivrer l’accès, s’ils ne voulaient pas se voir découpés sur le champ …
Devant son regard sombre et face au ton acerbe sur lequel il les apostropha, les gardes s’empressèrent de vérifier ses documents, s’excusèrent platement et lui délivrèrent enfin l’accès …

Mais cela ne lui suffisait pas, il interpella l’un d’eux et lui ordonna de s’occuper de Storm. Quant à un second, il lui intima de le diriger promptement vers le lieu où l’on détenait sa sœur Saradhinatra ! Le garde semblait estomaqué devant les propos qu’il venait de lui tenir. Mais à son attitude décidée, à sa main déjà posée sur le pommeau de son épée, ce dernier préféra s’exécuter sans broncher.

Le garde lui fit traverser la cour, lui jetant des regards en coin s’assurant de sa propre sécurité …
Puis il le conduisit à travers des jardins, bordés de hauts massifs … Un doute s’insinua dans l’esprit d’Ethan …
Et c’est au détour d’une haie que le garde lui présenta le lieu ! Ethan s’arrêta net ! Mais que faisaient-ils donc tous ici ???
Revenir en haut Aller en bas
Natale

avatar

Nombre de messages : 2249
Localisation : Il est passé par ici, il repassera par là !
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 14:33

Quelques personnes se pressaient encore... Situé à proximité de la fontaine des comtes de Toulouse, le Héraut regarda en direction de Ben qui se trouvait lui aussi à ses côtés.

Tolosa s'exprima alors clairement et franchement à toute l'assemblée. L'accent du sud raisonna ainsi dans les jardins :
Gentes Dames et Damoiseaux, jouvencelles et sieur de provinces, vous êstes ici rassemblés et pourrez témoigner qu'en ce jour, deux personnes de grandes valeur ont prit terres en Toulousains, et associent désormais leur nom à celui de notre Illustre Comté.

Commencer une cérémonie n'était jamais choses aisée, toujours une pointe de trac, le silence qui s'établit soudain dans l'assemblé, quelques expressions de surprises, quelques rumeurs par ci par là.
Une dame qui réajuste sa coiffure, un homme qui pose la main sur la pommeau de son épée, il n'y a que le merle pour continuer sa ronde dans les arbres.

Puis reprenant en direction de l'assemblée.

J'appelle désormais Donà Saradhinatra du Mas Blanc de Palafrugell !

Quelques chuchottements et un cercle qui commence à se former autour de la fontaine des comtes de Toulouse.
Revenir en haut Aller en bas
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 1591
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 16:00

Roger et elle se dirigeaient vers le groupe déjà formé quand ils entendirent un bruit insolite. Sara se retourna aussitôt pour voir sa Nanou débarquer toute débraillée de derrière un buisson de buis, le couvre-chef de travers. Elle dût faire un effort pour ne pas éclater de rire et surtout un plus grand encore pour ne pas courir et lui sauter au cou.

Pardonne mon retard ma belle, je me suis perdue dans ce fichu chateau.Murmura Nane cachée derrière eux. Fais voir ta merveille ? Là, c'est trop !!! Sara se retourna, prit sa soeur dans ses bras et la serra très fort contre elle.
Nanou, Nanou, Nanou ! Si tu savais combien tu m'as manqué !! Sentant les larmes lui monter aux yeux, elle essaya de se concentrer sur autre chose.
La merveille ? Avec un sourire espiègle, elle annonça solennellement : Nane, permets-nous, à Roger et à moi, de te présenter Damoiselle Peste junior de Palafrugell. Bon d'accord ... Elle écarta les langes et les fourrures pour montrer le visage couffin de sa fille. Voici Elisa, notre petit ange qui a tant tardé à venir au monde. Elisa, mon coeur, voici Nanou. Tu vas l'adorer.

Merci pour l'invitation, je ne saurais te dire combien elle me va droit au coeur.


Elle leva les yeux et vit Xanax. Elle lui adressa un sourire : Bonjorn Xanax. Elle lui prit les mains : C'est plutôt à moi de te remercier d'être là. Je voulais être entourée de ma famille et de mes amis.

Bonjour Donà Saradhinatra je suis ravi de vous revoir et je tenais a vous féliciter pour l'heureux évènement qui vous accompagne, votre petite j'en suis sur vous apporte et vous apportera bonheur tout au long de votre vie...

Sara rosit, gênée par ces félicitations. Bonjorn Monseuh. euh ... je ... Roger et moi, nous vous remercions. Oui, Elisa nous apporte beaucoup de joie depuis qu'elle est là. Mais il ne faut pas le lui dire. Sourire espiègle. Sinon elle va être pire que moi.

Voyant que Ben se retournait pour répondre à Maï qui venait d'arriver, Sara en profita pour aller saluer les autres personnes présentes.
Apercevant Mymy, Sara s'élança vers elle pour lui faire une bise :

Ma Cheffie blonde !!! Tu as vu ??? Voici une autre blonde qui vient rejoindre notre partie.
Mais je préviens, elle est comme sa mère, elle n'aime pas les chouquettes aux poireaux.

Grand sourire avant d'aller faire la bise à son ancienne Grande Chef :
Kali, tu es là aussi ? C'est un grand plaisir que tu aies pu venir. Alors ? Alors ? Le mariage, c'est pour quand ?
Sara n'attendit pas la réponse car son attention fut attirée par une silhouette familière qui venait d'apparaître. Elle ouvrit grands les yeux : Noooon, il est venu !

Elle allait relever les pans de sa robe pour courir rejoindre son frère bien-aimé quand elle fut stoppée par le discours d'un homme :

Gentes Dames et Damoiseaux, jouvencelles et sieur de provinces, vous êstes ici rassemblés et pourrez témoigner qu'en ce jour, deux personnes de grandes valeur ont prit terres en Toulousains, et associent désormais leur nom à celui de notre Illustre Comté.

Sara était sur les charbons ardents. Cette homme était surement le héraut de Toulouse. La cérémonie allait commencer. Mais ... Ethan était là. Son frère bien-aimé était là, vivant ... et qui faisait une drôle de tête ... la tête des mauvais jours. Elle fronça les sourcils. Crotte de bique ! Le mot qu'elle lui avait envoyé ! Aïe, elle avait été un tantinet laconique dans ses mots.


J'appelle désormais Donà Saradhinatra du Mas Blanc de Palafrugell !

Penaude, elle préféra se retourner vers le héraut. Bon, bin ... Il faut mieux qu'il découvre par lui-même pour quelle raison elle lui avait écrit ce mot ... et surtout ... le temps de se calmer. Elle réajusta sa robe et s'avança, tête droite.

Bonjorn Monseuh, je suis Saradhinatra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 17:45

farnor a écrit:

- La fille de Sieur Ursin et de Dame Marie Antoinette !!!!!!

- Mes respect Dame, je suis le père Farnor , je suis dévoué a votre père , si vous avait besoin de quoi que ce sois, je me ferais un honneur de vous rendre service

La demoiselle dit plus bas au curé, pour ne pas gêner la cérémonie débutante.

- Ainsi vous connaissez mes parents, nous en reparlerons en fin de cérémonie, si vous le voulez bien, il faut respecter le déroulement de la cérémonie.

Elle offirt un large sourire à Farnor et serra un peu plus le bras de son bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 18:01

Pas de bûcher ni de bourreau, seulement une assemblée de nobles revêtus de leurs plus beaux atours !
Sara, Roger, Nane, Maï, Kali et bien d’autres encore ?
Quelle était donc cette mascarade ? De qui se moquait-on ?

Personne ne semblait s’être aperçu de son arrivée qui aurait put être catastrophique s’il avait décidé de tirer l’épée avant d’envisager de parlementer.
Son visage se ferma, et toute la noirceur de ses pensées présentes vint assombrir encore plus son regard.
Lui faire ça ! A lui ! Alors que quelques heures auparavant, il se battait encore contre des hordes de brigands en mal d’aventure.
Ne sachant où donner de la tête devant le nombre grandissant des envahisseurs venant de toutes parts.
Un Comté était en danger, ses sœurs et frères d’armes pouvaient crouler sous le nombre à tout moment !
Et elle ! Elle ne trouvait rien d’autre à faire qu’à lui envoyer une missive laconique l’invitant à sa mise à mort !
S’il ne s’était retenu en cet instant, il aurait traversé l’assemblée et lui aurait collé une baffe magistrale !

Elle dut le sentir, car à la même seconde elle tourna le visage vers lui.
Leurs regards se croisèrent l’espace d’un instant. Elle y lut la colère qui brûlait dans le sien.
Mais déjà un inconnu prit la parole, invitant la petite peste à le rejoindre.
Elle préféra saisir l’occasion pour se réfugier à ses côtés, pensant certainement échapper au courroux d’Ethan.

Même pas un « bonjour », ni un « vas te faire pendre ailleurs » !
L’assemblée lui tournait le dos, tous les regards tournés vers l’inconnu et l’ingénue.

Mais non d’un chien vérolé, qu’est-ce que je fiche ici ? Pensa-t-il …

Il avait le choix, celui d’attendre une explication ou bien celui de repartir séance tenante rejoindre sa mission.
De toute façon, nul à part elle n’avait pris conscience de sa présence … hormis les gardes de l’entrée …
Une demi-heure ! C’est le temps qu’il s’accordait pour recevoir des explications.
Passé ce délai, il reprendrait la route.
Il se cala contre une haie, commençant à comptabiliser les minutes qui s’écoulaient …
Revenir en haut Aller en bas
BaronSengir

avatar

Nombre de messages : 669
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 19:15

BaronSengir avait reçu missive de son amie l'invitant à se rendre aux jardins du Chasteau. Viens me voir me ridiculiser, avait-elle écrit. Que pouvait-elle bien signifier par ces mots? Il était curieux de nature et ne pouvait manquer cette occasion, aussi étrange qu'elle pourrait estre. Après s'estre un peu perdu parmi les allées, il aperçut une foule bruissante et s'approcha.

Le beau linge toulousain était présent, et le blond aperçut mesme quelques amis. Il arrivait quand il vit Sara s'avancer vers le hérault et se présenter. Quelle était-ce que cette cérémonie? Un bizutage comtal? Non, ce n'était plus une jeune recrue de l'ost depuis un bon moment. Un sacrifice humain? Il en doutait, et la présence d'autre membre du clergé réfutait cette hypothèse farfelue. A moins que la blonde n'improvise un spectacle de danse ou une déclamation théastrale? Il en doutait fortement... Mais à quelle sauce Sara s'apprestait-elle à se faire manger?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 19:50

Toutes les civilités d'usage semblaient se dérouler sereinement, chacun échangeant quelques propos à son voisin, Zeide pas intimidé pour deux deniers papotait avec Ben comme de vieux amis... Laurre faisait quelques confidences au père Farnor...Natale revenait lentement à la vie. Tout pour le mieux dans un monde presque parfait...Pi survint l'arrivée fracassante... Main sur le fourreau, un homme arriva à grandes enjambées et s'immobilisa...

Ethan... Il était censé être à des lieux de là, chevauchant aux côtés du roi et la haute noblesse ...Son visage se tordit de colère, certes il avait jeté un regard d'ensemble et les avait vu... mais ce fut un simple regard dédaigneux qu'il n'attarda sur personne d'autre que Sara. Bien sur qu'il était là pour l'anoblissement de sa sœur, où avait elle la tête ? Hormis une catastrophe rien n'aurait pu le dévier de son objectif premier et elle fut surprise qu'il ai fait le voyage pour un événement tel que celui ci.

Le regard qu'il lança vers eux lui glaça le sang et elle n'aurait pas aimé que la courroux de l'homme lui soit destiné... un peu déstabilisée à cet instant, elle entendit d'une oreille distraite l'intervention de Natale... A ce moment là, elle se retourna vers la fontaine où allait débuter l'anoblissement. Ses doigts s'entremêlèrent à ceux de son compagnon qu'elle trouvait très discipliné pour l'occasion...
Revenir en haut Aller en bas
mimeline

avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Vendôme
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 20:11

Mime avait reçut un mot bien étrange de son amie Sara:
Citation :
"tu viens me soutenir dans mon trépas ?"

A la lecture de ces mots, Mime eu du mal à comprendre, puis un autre mot:
Citation :
"qui j'ai noyé dans les tonneaux de bibine ?"

A la lecture de ces autres mots, Mime compris de quoi il s'agissait.
Elle repris donc le chemin du château, mais pas dans la même direction qu'avant, cette fois-ci, dans les jardins, à la recherche d'une certaine bonde...

Après plusieurs tours et détours, elle trouva enfin le lieu de sa venue.
Et bien entendue, elle arriva en retard, au moment ou Sara s'avança devant le Héraut.


Et ben voila, suis en retard, pffff, vite un coin pour me cacher... tien ce pylône là.


Au moment ou elle partie ce cacher, elle aperçu Nanou, elle se dirigea donc vers elle, toute timide.
Revenir en haut Aller en bas
Dame Nane

avatar

Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 20:50

Nane n'a pas vu l'arrivée d'Ethan elle était à ce moment bien trop béate d'admiration devant la petite crevette née de la chaire de sa chipie de sœur.

Ce n'est que lorsqu'une voix appelle le nom de Sara qu'elle relève la tête de sa contemplation.

Le cérémonies officielles ne la passionnent pas vraiment aussi préfère t'elle laisser son regard parcourir la brillante assemblée.

Son regard découvre avec joie certains amis qu'elle n'a pas vu depuis longtemps comme Myrtillia ou Baron puis un peu a l'écart les bras croisés un regard plein de fureur rivé sur Sara... Ethan ! Son cœur manque un battement. Son frère lui a tant manqué qu'elle joie de le revoir ne seraisse que pour un court instant.


Ethan....
les levres de la jeune femme ont juste esquissé son nom mais il ne l'a pas vu les yeux fixés sur Sara la fusillant du regard.

Un frolement dans son dos lui fait tourner la tête. Mime !!! En silence pour ne pas troubler la cérémonie qui commence elle tend la main pour saluer son amie et la serre en signe d'affection dans un geste discret.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 22:09

Les quelques centaines de lieues qu'elle parcourut sur sa fidèle monture lui valurent bien une belle allure. Sa belle cape dont elle se vétissait en dehors de l'Ordre, noir, inversement à sa bure blanche d'ecuyer, couleur qu'elle devait arborer, sans pour autant la trouver à son goût, contrainte, était tanné, et avait englouti toutes les parcitules voguant dans l'air et interposant son chemin. De belle nuances marrons, macules de boue,mais aussi, du petit visage que le chapuchon laissait apparaitre, le nez et les joues étaient pourpre à cause du froid.

Dans son élan, elle retire vigoureusement le pli de sa tante de son aumônière, relit encore le cotenu...Cérémonie d'anoblissement. Ainsi, après tout ce long voyage, toute cette absence interminable, cette soudaine envie de se rendre en terre catalane, puis l'accouchement à Narbonne, elle contourne Albi pour se présenter en premier lieu au chateau...Et commence les belles manières de nobles...Elle aura à entendre sa tantounette blonde, et rien ne fera taire la belle brune aux regard bleu.

La herse du chateau était levée, et pour une journée rude et glacial, un beau monde affluait, elle sourit niaisement aux gardes, avance à grande enjambées, questionne quelques têtes sur le lieu ou se déroulait l'évènement, la cour...Oui, un peu plus en avant, à droite...ou à gauche? Non, le versant senestre du couloir avait dit le dernier.

Interrompant sa course, une cour aux couleurs automnales se présentait devant ses yeux. Des personnes s'agitant dans tout les sens, il lui semblait qu'elles troublaient le magnifiques paysages. Il faudrait s'avancer peut être pour être reconnue...Ah mais d'abord ôter cette cape joliment maculée.

Quelques pas,néanmoins, elle n'ose héler sa tante, ni son oncle catalan...
Mais! Ecarquillant ses yeux, crut halluciner pendant un instant...Sa mère adoptive Nane était bien là...et Aussi, oncle Ethan!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 23:01

Un fier destrier à robe blanche acheva sa course folle au porte du château.

Son cavalier en descendit, la chevelure en bataille et le regard vaguement inquiet.

Il était venu aussi vite qu'il le pouvait après avoir reçu d'Albi un pigeon, l'invitant à assister à
la repentance de sa filleule Saradhinatra.

Reprentance ? De quoi donc pouvait-elle se repentir ? Connaissait-elle seulement la signification exacte de ce mot ?

Qu'importe ! L'heure n'était point aux interrogations. Hélant l'un des membres du personnel des lieux, il le sollicita afin d'être conduit sans retard dans les jardins du château. Le Chambellan de Guyenne refaisait surface en ce moment précis, ce qui n'était point pour déplaire au constantinopolitain.

Sur place se tenait de nombreuses personnes qu'il ne connaissait point, essentiellement des femmes. Un homme blond attira toutefois son attention : n'avait-il point, en d'autres temps, fréquenté la gargote guyennoise ? Un peu plus loin se tenait Ethan, le regard sombre et le sourcil froncé. Ils s'étaient croisés à Thiers, il irait le saluer plus tard. Car manifestement, la cérémonie avait commencé.

Il s'approcha donc afin de n'en point perdre miette. Quelle serait la repentance ?
Revenir en haut Aller en bas
Natale

avatar

Nombre de messages : 2249
Localisation : Il est passé par ici, il repassera par là !
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 23:15

La blondinette se présentât devant lui.
*Ouf ! elle était bien là*
et... *Ouf !* Il n'avait point écorché son nom
Un impair est si vite arrivé !

On se pressait encore par là.

Après un : Mmmmm de satisfaction en son fort intérieur, le Héraut tolosan reprit la suite, un large sourire se dessinait cette fois ci sur son visage. Bon pied, bon œil, mine de rien ! même si une épaule en moins pour le moment.

Donà, je vous remets les armes de la Senhoriá de Lescure d’Albigés, située tout près d’Albi

Vous porterez :
D’Azur au lion d’or et à la bordure du même



Portez ces armes avec dignité pour le plus grand bien de nostre Comtat !

Il se tourna alors en direction de Ben.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 23:17

ben s'avança vers Saradhinatra et commença:


Donà saradhinatra aujourdhui vous êtes à l'honneur face au Comté de Toulouse et aux Toulousains pour le travail exceptionel que vous avez fourni pour la sécurité et le bien de Toulouse...
Il faut qu'il soit su de tous du moins de ceux qui ne le savent encore que votre travail en tant qu'adjoint du Prevôt de Toulouse à été pendant plusieurs mois d'une efficacité exemplaire... votre sérieux votre dévotion et surtout le temps que vous y avez donnée ne peu que vous donner la reconnaissance du Comté.
C'est pour toutes ces raisons et bien d'autres que j'ai demandé que vous soit attribué un fief...
Et ce n'est pas sans une certaine fierté que je suis ici pour accomplir cela..



Un valet lui apporta la couronne de la seigneurie



Il la prit dans ses mains et la deposa sur la tête de Donà Saradhinatra et joignant la parole au geste

En conséquence vous méritez amplement Donà Saradhinatra du Mas Blanc de Palafrugell l'octroi la seigneurie de Lescure-d’Albigeois

Une fois fini Ben se recula
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 23:18

Russo, ayant été invitée par Sarah à la cérémonie, se présenta en grand uniforme et avec des bottes propres et cirées. Elle se faufila dans la foule massée autour de la fontaine, en évitant la proximité de l'eau le plus possible.

La place était bien remplie, et elle reconnaissait certaines personnes dans l'assistance.

Visiblement, elle était arrivée juste à temps pour le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 23:25

Alzarus arriva dans les jardins du Château pour assister à la cérémonie. Il reconnus des visages dans l'assistance auquels il sourit. C'était un beau jour de voir ces deux personnes récompensés pour leur dévouement envers Toulouse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mar 25 Nov 2008, 23:29

Un visage qui se tourne … un regard effarouché … une main qui en enserre une autre … Maï …
Des adieux trop rapides qui lui reviennent en mémoire …
Puis sa sœur … Nane … qui détourne le regard au moment où le sien vient se poser sur elle ….
Pour terminer … sa nièce … Alchie … et enfin Sinbad … arrivés juste à l’instant …

Tous les regards semblaient vouloir l’éviter. Ses yeux devaient parler pour lui. Rares étaient ceux qui avaient eu l’occasion de le croiser dans cet état. Et qui plus est, aucun de ceux qui avaient eu à l’affronter n’était encore en vie.
Il ne put que se rendre à l’évidence qu’il avait atteint un point qu’il n’aurait pu imaginer en constatant ce pour quoi on l’avait obligé à venir.

Il ferma les yeux, et se força à respirer lentement. Il ne pouvait demeurer dans cet état et continuer à effrayer tout un chacun.
Se calmer … ne plus penser à rien … se vider l’esprit de tous ces démons qui ressurgissaient inlassablement.

Il décroisa les bras et se contenta de poser le bout des doigts sur le pommeau de son épée. Il en frôlait les contours, devinant la forme finement sculptée de la Licorne fièrement dressée. Son serment lui revint alors en mémoire …
Que je ferai respecter à jamais Honneur, Justice, Bravoure, Loyauté, Bonté d'âme, et mes valeurs. Il avait susurré ces mots à voix basse, seulement audible de lui-même.

L’esprit enfin libéré de la tenaille de colère qui l’avait enserré dans son carquois, Ethan rouvrit les yeux au moment même où le Hérault continuait sa déclamation.
Ainsi donc voici pour quoi on l’avait forcé à se déplacer !
La blondinette se faisait anoblir …
La petite rebelle avait donc plié sous le poids de l’insistance.
Elle avait été reconnue pour son engagement, et on tenait à l’en remercier ainsi.
Grand bien lui fasse, après tout, si cela lui permettait une vie meilleure.
Au moins, il n’aurait plus à se soucier de son avenir.

Sans qu’il le veuille, un léger soupir lui échappa … Certainement le poids de l’inquiétude accumulée au cours du voyage qui s’évacuait … Son visage se décrispa quelque peu … Ses sourcils se détendirent … La lassitude et la fatigue prirent place là où quelques instants plus tôt le volcan bouillonnait …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mer 26 Nov 2008, 00:41

Roger ne savait pas ou regarder, grande monde était venu aux jardins, des vêtements d'ostentation, des parfums d'ile de france, le buffet, les fleures bien arrosés, des couronnes,des blasons, des discours, de la formalité.

Il était content de voir comment la famille et les amis de Sarita étaient
venus pour la soutenir mais dans soi même il craignait que cela n'était
pas pour eux, ils n'avaient pas besoin. Il se dirigea ensuite au seul qui partagerait son avis, au regard sombré d'ethan.

Il lui souria, son regard montrait plus de dureté, les batailles avaient inondé
son âme et il ne retourna pas le sourire. Roger amena Elisa avec lui tout heureux.

Elisaa c'est tontonet, tu pourras lui faire de câlins quand tu seras
grande!!
Le bébé souria aux grimmaces de son papa.Il lui serra la main, ce n'était pas le moment de blaguer Tu vas bien
ethan?

T'as vu?..qui l'aurais dit ..là au milieu de ce qu'on évite. mais elle est si contente ta sœurette.
Roger soupiraTu seras dona de lescures un jour ein toi bébé aussi? et t'auras des belles robes, et t'irais faire les courses a la capitale avec ta noble maman? Roger murmurait au bébé qui riait après ses chatouilles.
Revenir en haut Aller en bas
castelreng

avatar

Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mer 26 Nov 2008, 00:50

Plus de six mois qu'il était sans nouvelle d'elle. Il avait fini par conclure qu'elle l'avait rayé de sa vie. Leur dernier revoir avait été des plus tendu, les reproches de toute part avaient fusé et il avait vu sortir Sara en claquant la porte.

Six mois, plus de 25 semaines sans nouvelle, jusqu'a ce matin où un pigeon vient l'avertir
qu'il était depuis peu tonton d'une petite fille et que Sara l'attendait au Chateau pour sa pendaison. Il ne savait ce que cette pendaison voulait dire,quelle folie encore l'avait mené à en arriver là. Mais ne s'était-il pas aussi dit que quoi qu'il lui arrive, il serait toujours la pour la peste qu'elle le veuille ou pas.

Malgré ça, longtemps il s'était demander si il se rendrait la bas le Vélin reçu qui était personnel l'avait contrarié. Qu'elle ne s'adressa qu'a lui alors qu'il avait une famille.... Mais il ne pouvait pourtant ne pas être présent, il fallait qu'il sache pourquoi.... Il avait donc seller Espoir après avoir avertit sa femme de ce qu'il devait faire et avait pris la route vers le Chateau Narbonnais.

Lorsqu'il parvint au lieu de rendez vous pour cette pendaison, le monde y était déja présent. Il reconnu pas mal de personnes,Roger, Nanou, Kali, et tant d'autres encore.Tous fort bien mis et plutôt gais pour assister à ce qui devait être un drame. Au loin, il vit Sara, souriante qui écoutait le Hérault lui annoncer la couleur de ses armes. Cette pendaison n'était autre qu'une cérémonie d'anoblissement.


Cependant, il n'avait aucunement l'intention de se faire voir et d'être vu, espérant que le bosquet qui était devant lui suffirait à garder son anonymat. Il savait que trop bien que si il se retrouvait devant Sara, la colère le prendrait de nouveau et rien n'y personne ne parviendrait à le calmer. La plaisanterie annonçant son annoblissement lui laissait un gout amer dans la bouche, elle n'avait souhaité que sa présence à lui, et ça, en plus de son trop long silence, ça restait en travers de la gorge à Castelreng. Il avait accourut la croyant en danger, la voyant déjà au bout d'une corde, se reprochant les dernières colères qu'ils avaient eut et elle était là en pleine santé, souriante. Trop, c'était trop !! Dès la fin de cette cérémonie, il repartirait aussi discretement que possible, souhaitant n'avoir était vu de personne..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mer 26 Nov 2008, 14:09

Cebyss était très inquiète par l’invitation de Sara, qui lui avait demandé de mettre sa plus belle robe, pour venir assister à sa pendaison…

N’ayant pas posé de questions, mais bien décidée à soutenir son amie, quoiqu’elle ait bien pu encore faire, elle fit le chemin depuis Narbonne et se présenta à l’adresse indiquée.

Il y avait la grand monde, en grande tenue, l’ambiance était plutôt festive pour une pendaison^^. Cebyss ne connaissant personne, se tint à l’écart dans le fond de la salle. Elle reconnut quelques visages déjà aperçus ici et là, qui eux aussi avaient du venir soutenir cette pauvre Sara…

Son regard s’arrêta soudain sur la même Sara tout sourire et resplendissante, au bras de son Roger et toute émue devant le Héraut… mais c’était donc cela la pendaison… la chipie était entrain d’être anoblie^^ Elle aurait pu le dire au lieu de me faire une telle frayeur !! se dit-elle. Mais c’était du Sara tout craché.Very Happy

L’angoisse ayant quitté son cœur elle assista avec émotion à la cérémonie de son petit coin de salle.
Revenir en haut Aller en bas
mimeline

avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Vendôme
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mer 26 Nov 2008, 20:47

Alors que Nane fut surprise par son arrivée, elle n'en oublia pas moins de la saluer. Une fois fait, Mime commença à regarder autour d'elle pour voir si elle reconnu des personnes. Effectivement ce fut le cas, mais comme ils et elles étaient "absorber" par la cérémonie, alors elle n'osa pas allez les saluer, peu être plus tard...

Comme en général elle n'était pas une grande adepte des cérémonies, elle décida d'aller s'assoir quelque pars, au frais, loin de tous ce monde en attendant la fin de tout le touin-touin, pour allez saluer son amie.

Elle aperçue alors Cast, caché comme elle aurait voulut le faire un peu plus tôt. Mais visiblement il n'était pas de bonne humeur. Avait-il des soucis? Est-ce que toutes sa petite famille allais bien? Comment allait Bel? Est-il toujours brouillé avec Sara?

Elle fronça les sourcils puis au moment d'aller le saluer, s'arrêta net. Voudrait-il lui parler, ou pas? Après tout, cela faisait plusieurs semaines qu'elle n'avait de ses nouvelles, mais ce retrouver en ces circonstances...

Tant pis, il fallait qu'elle lui parle, après tout c'est un de ses plus vieux amis, un de Narbonne, avec qui elle appris beaucoup de choses, et qui lui as fait confiance dés le début. C'est donc toute timide et d'un pas hésitant qu'elle s'avança dans sa direction.


Qu'elle vas être sa réaction?
Revenir en haut Aller en bas
castelreng

avatar

Nombre de messages : 1527
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Mer 26 Nov 2008, 23:24

Il était déjà à songer qu'il lui fallait s'éclipser avant que quelqu'un ne s'aperçoive de sa présence, lorsque, prêt à faire demi-tour, il croisa le regard de Mimeline. Un cours instant il espéra qu'elle ne l'ai pas vu, tout en sachant fort bien qu'il en était autrement. Il maudit ce buisson trop petit pour le couvrir et regarda son amie s'avancer dans sa direction. Vraiment le jardinier du Chateau ne valait rien à tailler ces buissons si court !

Néanmoins il se rendit compte qu'il prenait plaisir à revoir celle qu'il était le seul à nommer Mimimimi-line. Il s'avança donc de quelques pas quittant ainsi son bouclier de feuilles pour aller à sa rencontre. Non qu'il avait l'intention de se méler à cette foule qui ne lui avait rien fait, mais le fait de se retrouver devant Sara lui était pénible. Il ne savait pas comment il pourrait réagir, il ne savait pas si il parviendrait à garder son calme, il ne voulait en rien lui gacher cette journée, même si interieurement il se disait qu'après tout un peu scandale la remettrait peut-être en place cette fichue bourrique qu'il s'était choisi pour soeur.

Il laissa son amie venir à lui, ne voulant pas s'aventurer plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   Jeu 27 Nov 2008, 00:23

Xanax sourit en voyant le titre que Sara venait d'obtenir. C'était mérité.
Mais il y avait aussi des personnes qu'il ne désirait pas voir, personnes s'ingéniant à le dénigrer comme ils le font toujours au Conseil.

Il préféra alors se diriger vers la sortie, de toute façon, on ne prêtait pas attention à lui. Il salua de loin Sara sans savoir si elle l'avait remarqué et, croisant Castel auquel il dit un rapide bonjour, il regagna ses bureaux...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...   

Revenir en haut Aller en bas
 
auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» auprès de la fontaine des Comtes de Toulouse...
» Liste rouge comté de Toulouse
» Comtes Vampires
» Nouveaux Comtes Vampires, compil des rumeurs
» Le Consultat d'Elleslande - 16 et 17 Octobre (Toulouse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Pati baissa - Cour basse :: Los Òrtes - Les Jardins-
Sauter vers: