AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brigandage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
parotech

avatar

Nombre de messages : 2490
Localisation : Comtat de Tolosa (Foish)
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Brigandage   Mer 17 Juil 2013, 16:49

Paro arriva furieux pour déposer plainte.

Bonjorn, j'ai été victime d'un brigandage cette nuit entre Foix et Castel par deux espagnols.
Ils m'ont pris une centaine d'écus et une épée.


Citation :
17/07/1461 04:16 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
17/07/1461 04:11 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Ruht et de Satanico .
17/07/1461 04:11 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Ruht et de Satanico (coefficient de combat 10), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 13:44

Sebelia se présenta au Castel l'esprit préoccupé par les évènements de la nuit. Un sergent vint la prévenir qu'une victime de brigandage attendait en salle de criées pour estre entendue. La jeune femme allongea le pas puis s'immobilisa devant l'huis, un pli barrant son front pendant qu'elle réfléchissait.

Le bon jour te soit donné Parotech. Je suis fort marrie d'apprendre si vilaine nouvelle. Je vais prendre ta déposition. Prends figure je te prie. Mon sergent m'a fourni que très peu d'éléments au sujet de ton agression. Il a parlé d'espagnols. Tu les as entendu parler ? Peux tu me les décrire ? Cognois tu ces tire-laine ?

Je suis tout ouïe.

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
parotech

avatar

Nombre de messages : 2490
Localisation : Comtat de Tolosa (Foish)
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 15:29

Paro sourit de voir Sebelia arriver.

Bonjorn Sebelia.

Pour sur que c'étaient des Espagnols, un homme et une femme.
J'ai entendu hurler "¡ Un único noble! ¡ Pillemos!"
Je n'ai pas eu le temps de sortir ma hache qu'ils ont déboulé de derrière un buisson sur le bord du chemin reliant Foix à Castel.
La femme avait une épée et un bouclier, une espèce de toque noire sur la tête et de long cheveux châtain ondulé.
Elle portait une guenille blanche, une cape noire, des braies noires et des bottes blanche.

L'homme était brun, cheveux court et avait l'air d'un mouton, il avait aussi une barbe.
Il portait un mantel blanc, une chemise marron, une ceinture marron, des bottes marrons et une cape noire. Lui aussi était armée d'une épée et d'un bouclier.

Tout c'est passé très vite, mais j'ai eu quelques secondes pour observer mes adversaires, puis le trou noir.
Je me suis réveillé au bord d'un champs avec des douleurs sur le flanc droit et quelques hématome à la tête.

Sur le moment j'ai presque cru que j'avais passé une soirée arrosé qui avait mal tournée en taverne, mais je suis vite revenu à la réalité en observant au tour de moi la rase campagne.
J'ai immédiatement regardé si j'avais toujours mes affaires, et je me suis aperçu qu'il me manquait une centaine d'écus.
Cela n'était pas le soucis, mais il me manquait aussi mon épée que j'ai depuis de nombreuse années.

J'étais sur le point de partir en vacance quelques jours en Languedoc histoire de changer d'air et oublier les soucis du Toulousain et me voila bloqué.

Avec toutes les armées qui circulent, j'aurais jamais pensé croiser des brigands.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 15:43

Bene, je transmets ces éléments à nos meilleurs portraitristes pour établir les avis de recherches. Je vais ensuite les clouficher en halle et gargote. Je les transmets également à mes sergents, à Xena, maire de Foix pour qu'elle se renseigne auprès de ses miliciens et à Leyoun qui faisait le trajet Foix Castel cette mesme nuit, pour identification. Tant que leur identité n'est point dévoilée je ne peux transmettre la plainte à la procure.

Si tu as croisé des personnes cette nuit nous pourrions également envisager de leur écrire. L'un deux aura bien été témoin de cette agression et pourrait nous apporter des informations complémentaires.

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
parotech

avatar

Nombre de messages : 2490
Localisation : Comtat de Tolosa (Foish)
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 16:00

Oui je te laisse mes visions de cette nuit la que j'avais noté.

Citation :
Hier, en chemin, vous avez croisé Leyoun, les défenseurs de Castelnaudary, l'armée "La Messe est dite." dirigée par Thegregterror, et l'armée "Gladii defensores Franciae" dirigée par Flavien.
Hier, en chemin, vous avez croisé Magnolio.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 17:57

Un sergent entra à ce moment là porteur d'un pli à l'attention du loctenent. Sebelia décacheta la missive du bout de son ongle sale et en parcourut vistement les quelques lignes. Un sourire se dessina sur ses fines lèvres.

Paro dans ton grand malheur ce pli illumine nos cuers. Mon sergent chaurien a croisé ces deux individus dans la nuit du 15 au 16 juillet. Leur identité est découverte. Il s'agit de Satanico et de Ruht.

Je monte le dossier en droite heure mais ne peut te dire quand il sera traité. Tu sais que le poste de procureur est découvert.

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 20:18

Le Comté contre : Ruht
Date : 18.07.1461
Chef d'accusation : TOP Brigandage
Suspect : Ruht
Casier judiciaire : vierge en Tolosa
Dossier instruit par : Sebelia Querini, lieutenant de prevosté
Victime : Parotech, résident fuxéen
Lieu de l'agression : entre Foix et Castelnaudary
Témoins : Parotech
Preuves : Croquis établi suivant la description faite par la victime en date du 18 juillet 1461, diffusé à tous les douaniers et les agents de prévosté du comtat. Une confrontation reste toutefois possible au tribunal.



Citation :
17/07/1461 04:16 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
17/07/1461 04:11 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Ruht et de Satanico .
17/07/1461 04:11 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Ruht et de Satanico (coefficient de combat 10), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.

Décret Comtal ou Arrêté municipal : /
Du Coutumier : Livre premier - Des lois en vigueur endéans le Comté de Toulouse
Spoiler:
 

Suivi du dossier :
Témoignage de la victime : Recueilli le 18.07.1461 en salle de criées.
La victime déclare...

«Bonjorn Sebelia,

Pour sur que c'étaient des Espagnols, un homme et une femme.
J'ai entendu hurler "¡ Un único noble! ¡ Pillemos!"
Je n'ai pas eu le temps de sortir ma hache qu'ils ont déboulé de derrière un buisson sur le bord du chemin reliant Foix à Castel.
La femme avait une épée et un bouclier, une espèce de toque noire sur la tête et de long cheveux châtain ondulé.
Elle portait une guenille blanche, une cape noire, des braies noires et des bottes blanche.

L'homme était brun, cheveux court et avait l'air d'un mouton, il avait aussi une barbe.
Il portait un mantel blanc, une chemise marron, une ceinture marron, des bottes marrons et une cape noire. Lui aussi était armée d'une épée et d'un bouclier.

Tout c'est passé très vite, mais j'ai eu quelques secondes pour observer mes adversaires, puis le trou noir.
Je me suis réveillé au bord d'un champs avec des douleurs sur le flanc droit et quelques hématome à la tête.

Sur le moment j'ai presque cru que j'avais passé une soirée arrosé qui avait mal tournée en taverne, mais je suis vite revenu à la réalité en observant au tour de moi la rase campagne.
J'ai immédiatement regardé si j'avais toujours mes affaires, et je me suis aperçu qu'il me manquait une centaine d'écus.
Cela n'était pas le soucis, mais il me manquait aussi mon épée que j'ai depuis de nombreuse années.

J'étais sur le point de partir en vacance quelques jours en Languedoc histoire de changer d'air et oublier les soucis du Toulousain et me voila bloqué.

Avec toutes les armées qui circulent, j'aurais jamais pensé croiser des brigands.»

Suite à la diffusion des avis de recherches, le sergent Xaintrailles a recognu formellement la dénommée Ruht. Il s'est souvenu l'avoir croisée dans la nuit du 15 au 16 juillet. Rapport de la maréchaussée à l'appui son identité fut révélée.

Citation :
Rapport de Castelnaudary pour la nuit du 15 au 16 juillet 1461
Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé l'armée "Gladii defensores Franciae" dirigée par Flavien et un groupe composé de Satanico et de Ruht.

Elle n'est répertoriée ce jour dans aucune ville du comtat. Je présume qu'elle se trouve toujours sur le nœud entre Foix et Castelnaudary.


Commentaires : dossier transmis à la Procure le 18 juillet 1461

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Jeu 18 Juil 2013, 20:31

Le Comté contre : Satanico
Date : 18.07.1461
Chef d'accusation : TOP Brigandage
Suspect : Satanico
Casier judiciaire : vierge en Tolosa
Dossier instruit par : Sebelia Querini, lieutenant de prevosté
Victime : Parotech, résident fuxéen
Lieu de l'agression : entre Foix et Castelnaudary
Témoins : Parotech
Preuves : Croquis établi suivant la description faite par la victime en date du 18 juillet 1461, diffusé à tous les douaniers et les agents de prévosté du comtat. Une confrontation reste toutefois possible au tribunal.



Citation :
17/07/1461 04:16 : Vous êtes affaibli : vous avez perdu des points à certaines de vos caractéristiques.
17/07/1461 04:11 : Vous avez été racketté par un groupe composé de Ruht et de Satanico .
17/07/1461 04:11 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de Ruht et de Satanico (coefficient de combat 10), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.

Décret Comtal ou Arrêté municipal : /
Du Coutumier : Livre premier - Des lois en vigueur endéans le Comté de Toulouse
Spoiler:
 

Suivi du dossier :
Témoignage de la victime : Recueilli le 18.07.1461 en salle de criées.
La victime déclare...

«Bonjorn Sebelia,

Pour sur que c'étaient des Espagnols, un homme et une femme.
J'ai entendu hurler "¡ Un único noble! ¡ Pillemos!"
Je n'ai pas eu le temps de sortir ma hache qu'ils ont déboulé de derrière un buisson sur le bord du chemin reliant Foix à Castel.
La femme avait une épée et un bouclier, une espèce de toque noire sur la tête et de long cheveux châtain ondulé.
Elle portait une guenille blanche, une cape noire, des braies noires et des bottes blanche.

L'homme était brun, cheveux court et avait l'air d'un mouton, il avait aussi une barbe.
Il portait un mantel blanc, une chemise marron, une ceinture marron, des bottes marrons et une cape noire. Lui aussi était armée d'une épée et d'un bouclier.

Tout c'est passé très vite, mais j'ai eu quelques secondes pour observer mes adversaires, puis le trou noir.
Je me suis réveillé au bord d'un champs avec des douleurs sur le flanc droit et quelques hématome à la tête.

Sur le moment j'ai presque cru que j'avais passé une soirée arrosé qui avait mal tournée en taverne, mais je suis vite revenu à la réalité en observant au tour de moi la rase campagne.
J'ai immédiatement regardé si j'avais toujours mes affaires, et je me suis aperçu qu'il me manquait une centaine d'écus.
Cela n'était pas le soucis, mais il me manquait aussi mon épée que j'ai depuis de nombreuse années.

J'étais sur le point de partir en vacance quelques jours en Languedoc histoire de changer d'air et oublier les soucis du Toulousain et me voila bloqué.

Avec toutes les armées qui circulent, j'aurais jamais pensé croiser des brigands.»

Dans son rapport pour la nuit du 15 au 16 juillet le sergent Xaintrailles a noté qu'il avait croisé en chemin l'armée "Gladii defensores Franciae" dirigée par Flavien et un groupe composé de Satanico et de Ruht.

Satanico n'est répertorié ce jour dans aucune ville du comtat. Je présume qu'il se trouve toujours sur le nœud entre Foix et Castelnaudary.


Commentaires : dossier transmis à la Procure le 18 juillet 1461

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
aldindethau
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 7570
Localisation : Foix Comtat de Tolosa
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Brigandage   Sam 20 Juil 2013, 19:48

Aldin avait enfin investit le bureau qu'il avait occupé à maintes reprises. Il décida de se rendre tout de suite en salle des criées pour prendre connaissance des affaires en souffrance. Il vit la vénitienne toujours magnifique qui hantait toujours ces couloirs

Bonjour lieutenant Sebelia, quel ravissement de pouvoir à nouveau travailler avec vous. Pouvez vous me faire une liste exhaustive des procès en souffrance ?

Merci d'avance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Sam 20 Juil 2013, 22:18

Prise sans vert en salle de criées quelques dossiers sous le bras, Sebelia sursauta, tourna son visage vers l'entrant et découvrit le comte de Balma sur le pas de l'huis. Son visage se fendit d'un sourire.

Travaillez ensemble peut estre source de plaisir votre grandeur.

Elle quitta Aldin des yeux pour fixer son attention sur ce qu'elle tenait enserré entre le pouce et l'index.

Ces deux là assurément le sont.


Elle lui tendit la plainte déposée par Parotech.

Deux tire-laine espagnols.

J'ai également mandé au bailli de faire le point sur les fraudeurs fiscaux. Je voulais savoir s'ils s'étaient acquittés depuis de tout ou partie de leurs dettes.  Et puis il y a aussi cette plainte à l'encontre de Saino. Je ne sais si le comté a récupéré son bien. Je vous tiendrai informé de la réponse de Catherines.

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
aldindethau
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 7570
Localisation : Foix Comtat de Tolosa
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Brigandage   Dim 21 Juil 2013, 00:54

Sourire radieux du Coms à la voix de la dame. Cela faisait longtemps que cela ne lui était pas arrivé.

Donc si je récapitule, nous avons Ruth et satanico vs Comté, saino vs castelnaudary qui sont sur le feu.

J'ai oui dire d'une révolte sur une mairie, est ce éteint ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sebelia
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 2451
Localisation : Castres
Date d'inscription : 16/07/2011

MessageSujet: Re: Brigandage   Dim 21 Juil 2013, 01:25

La mairesse fuxeenne vient de signaler ce jour à la prévosté l'agression d'un homme par ces deux espagnols entre Foix et Saint-Lizier. Ils ne sont hélas plus sur nos terres votre grandeur. Peut estre pourrons nous solliciter l'Armagnac et le Comminges dans le cadre du traité de coopération judiciaire. J'aimerais à croire que les relations entre nos deux comtés n'empescheront point les instances judiciaires de coopérer pour le bien de ces pauvres gens qui se font rober avec violence le peu de choses qu'ils possèdent.

Pour Saino je n'ai eu réponse du bailli encore.

Deux révoltes ont eu lieu votre grandeur. Pour celle fomentée contre la mairie de Toulouse, le maire ne souhaite point porter plainte. Pour celle qui eu lieu contre la mairie de Castres, j'ai envoyé missive au dénommé Kamar. Pour me répondre je lui ai laissé la journée. Demain doncques je transmettrai le dossier de plainte à la procure. Il s'expliquera devant la cour de justice de Toulouse.

_________________

Prime Lieutenant, Greffier au Tribunal de Toulouse et Conseiller militaire In Gratibus
Revenir en haut Aller en bas
aldindethau
Intendant du Chateau
Intendant du Chateau
avatar

Nombre de messages : 7570
Localisation : Foix Comtat de Tolosa
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Brigandage   Dim 21 Juil 2013, 02:28

Fort bien, je vais solliciter le procureur prochainement nommé, je l'espère rapidement afin qu'il prépare le réquisitoire ad'hoc pour l'affaire des espingouins. Pas trop de boulot donc en perspective.

Je m'en vais vérifier l'archivage si tout est en ordre.


Soupir du juge,

N'hésitez pas à me solliciter si vous avez besoin de moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brigandage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brigandage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ARC]Réforme du brigandage
» Yasmin_b - 22.IX.1458 - C - TOP (Brigandage)
» [Elias1710 - TOP Brigandage] [Annulé]
» Meek051179 - brigandage sur Vereka(Tribunal)
» [RP/IG] Histoire d'un brigandage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Torre Bertran Nautayre - Tour Bertrand Nautayre :: Sala de las cridadas - Salle des criées-
Sauter vers: