AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Castres [Castras]: Décrets municipaux en application

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
russo

avatar

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Castres [Castras]: Décrets municipaux en application   Mar 01 Juil 2008, 22:35

Arrêtés à Jour



25/11/1457 a écrit:
Arrêté n°1


Article 1 Des marchandises réservées



Les denrées qui suivent aux tarifs annoncés ici sont réservées à leurs uniques destinataires et sont vendues par la mairie ou une personne dûment mandatée par celle ci. Nul ne peut les aliéner sous peine de poursuites.

Marchandises de contrat bois avec la mairie:
Stères de bois à 3.20 écus ou 3.70 écus
Morceaux de viande à 12 écus ou 13 écus
Poisson à 15.7 écus
Bouteilles de lait à 7.85 écus
Légumes à 8.35 écus
Pain à 1,01 écus, et 2 écus.

Marchandises réservées au forgeron Castrais:
Minerai de fer à 21.01 écus
Haches NA à 137 écus

Rachat de hache par la mairie:
Haches à 159 écus

Les haches venduent à 159 écus sont réservées au paiement du salaire des forgerons ayant affûté les haches de la mairie. Seul un forgeron ayant acheté une hache à 137 écus, pourra remettre cette même hache à 159 écus. Aucune autre hache ne devra être déposée à à ce prix là sur le marché sous peine de poursuite judiciaire pour escroquerie.

Toute personne se portant acquéreur de marchandises mises en vente par la maréchaussée de Castres en vue d'un règlement à l'amiable d'une affaire
d'escroquerie ou d'esclavagisme pourra être poursuivie si les marchandises ne sont pas restituées après demande dans un délai de 24h.

Toute personne se portant acquéreur de quintaux de pierre mise en vente par l'intendant de l'armé de Toulouse en vue de régler le salaire des soldats
pourra être poursuivie si les marchandises ne sont pas restituées après demande dans un délai de 24h.

Toute personne se portant acquéreur de marchandises réservées à la mairie de Castres et dûment inscrites sur le cahier de marchandises de la halle de
Castres pourra être poursuivie si les marchandises ne sont pas restituées après demande dans un délai de 24h.

Les fruits et poissons sont exclusivement vendu par la mairie ou une personne dûment mandatée par celle çi. Nul autre personne n'est autorisée à en vendre sans l'accord écrit du maire sous peine de se voir poursuivie pour escroquerie.

Article 2 De la vente et des achats sur le marché

Toute personne étrangère à la ville de Castres, en plus d’avoir la possibilité de prendre un repas en taverne, peut acheter sur le marché de quoi se nourrir, la nourriture ainsi obtenue ne devant pas dépasser une limite de 3 points de faim. Pour d'autres achats il faudra en obtenir l’autorisation écrite par le maire.

L’achat de bois est interdit à toute personne étrangère à la ville et a tout Castrait n’en n’ayant l’utilité dans son échoppe où pour la construction de ses hôtels. Il n’est autorisé d’acheter du bois sur le marché qu’aux seuls artisans résident à Castres en ayant la nécessité dans leurs échoppes, aux niveaux 4 Castrais pour construire leur hôtel, à la mairie et aux personnes dûment mandatées par le maire. Toute autre personne désireuse de se procurer du bois sur le marché devra en obtenir l’autorisation écrite par le Maire.

Toute personne du comté non résidente à Castres devra avant de faire
ses achats/ventes en dehors des trois points de faim autorisés ci-dessus, en
avertir le maire.Il leur est par ailleurs interdit d’acheter du bois sans une autorisation préalable du maire.

Toute personne étrangère au Comté de Toulouse voulant vendre ou acheter -autrement que pour se nourrir- sur le marché de Castres devra en demander
l'autorisation au maire et attendre sa réponse avant d'effectuer ses éventuels achats/ventes.

Une personne représentant le Comté ou dûment mandatée par celui-ci n’est pas soumise à ces restrictions. Elle devra toutefois s’annoncer au maire.

Toute personne qui dérogera à cet article pourra être poursuivie pour escroquerie.

Article 3 De la grille des prix maximums validée par le comté :

Les prix suivants sont les prix maximums à ne pas dépasser sous peine de se voir poursuivi pour escroquerie :

Seule la mairie peut vendre plus cher. Dans ce cas les produits seront reconnaissables à leurs prix (1 deniers).

-Pour les cultures:
Blé: 13.30 écus
Maïs:3.90 écus
Légumes:11.00 écus

-Pour les élevages:
laine: 13.00 écus
peau: 16.00 écus
Carcasses de cochons: 16.00 écus
Carcasses de vaches: 32.00 écus
lait: 10.50 écus

-Pour les artisans:
farine: 15.60 écus
pain: 6.55 écus
viande: 18.30 écus

-bois:4.20 écus



Article 4 concernant l'équilibre du marché

Toute personne qui se porte acquéreur en trop grande quantité de nourriture ou de matières premières dont il n’a pas utilité dans le cadre de son activité
professionnelle ou pour organiser un marché parallèle au marché officiel sera poursuivie devant la cour de justice.

Validé par le conseil comtal le 25/11/1457

MAJ par Aldin de Thau le 19 Décembre 1457
Revenir en haut Aller en bas
Vanyel

avatar

Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Castres [Castras]: Décrets municipaux en application   Jeu 07 Aoû 2008, 23:46

Arrêtés abrogés ou modifiés




Historique

Citation :

Arrêté n°1 du 12 mai 1456
> remplacé le 6 août 1456
> remplacé le 12 mars 1457
> remplacé le 25 novembre 1457

Arrêté n°1, articles abrogés le 6/08/1456 a écrit:

Spoiler:
 

Arrêté n°1 validé le 06/08/1456, abrogé le 12 mars 1457 a écrit:
Spoiler:
 


Arrêté n°1 du 12/03/1457 en vigueur abrogé le 25 novembre 1457 a écrit:
Spoiler:
 

Arrêté n°1 du 25/11/1457 en vigueur a écrit:
Spoiler:
 



MAJ par Aldin de Thau le 19 décembre 1457
Revenir en haut Aller en bas
eric.mrk

avatar

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Castres [Castras]: Décrets municipaux en application   Jeu 09 Déc 2010, 12:17

stace a écrit:

Citation :
Arrêté n°1



Article 1 Des marchandises réservées



Les
denrées qui suivent aux tarifs annoncés ici sont réservées à leurs
uniques destinataires et sont vendues par la mairie ou une personne
dûment mandatée par celle ci. Nul ne peut les aliéner sous peine de
poursuites.

Marchandises de contrat bois avec la mairie:
Stères de bois à 3.20 écus ou 3.70 écus
Morceaux de viande à 12 écus ou 13 écus
Poisson à 15.7 écus
Bouteilles de lait à 7.85 écus
Légumes à 8.35 écus
Pain à 1,01 écus, et 2 écus.

Marchandise réservée aux forgerons et charpentiers Castrais:
Minerai de fer à 19.91 écus

Marchandise réservée aux forgerons Castrais:
Haches NA à 137 écus

Rachat de hache par la mairie:
Haches à 159 écus

Les
haches venduent à 159 écus sont réservées au paiement du salaire des
forgerons ayant affûté les haches de la mairie. Seul un forgeron ayant
acheté une hache à 137 écus, pourra remettre cette même hache à 159
écus. Aucune autre hache ne devra être déposée à à ce prix là sur le
marché sous peine de poursuite judiciaire pour escroquerie.

Toute
personne se portant acquéreur de marchandises mises en vente par la
maréchaussée de Castres en vue d'un règlement à l'amiable d'une affaire
d'escroquerie
ou d'esclavagisme pourra être poursuivie si les marchandises ne sont
pas restituées après demande dans un délai de 24h.

Toute
personne se portant acquéreur de quintaux de pierre mise en vente par
l'intendant de l'armé de Toulouse en vue de régler le salaire des
soldats
pourra être poursuivie si les marchandises ne sont pas restituées après demande dans un délai de 24h.

Toute
personne se portant acquéreur de marchandises réservées à la mairie de
Castres et dûment inscrites sur le cahier de marchandises de la halle de
Castres pourra être poursuivie si les marchandises ne sont pas restituées après demande dans un délai de 24h.

Les
fruits et poissons sont exclusivement vendu par la mairie ou une
personne dûment mandatée par celle çi. Nul autre personne n'est
autorisée à en vendre sans l'accord écrit du maire sous peine de se
voir poursuivie pour escroquerie.

Article 2 De la vente et des achats sur le marché

Toute
personne étrangère à la ville de Castres, en plus d’avoir la
possibilité de prendre un repas en taverne, peut acheter sur le marché
de quoi se nourrir, la nourriture ainsi obtenue ne devant pas dépasser
une limite de 3 points de faim. Pour d'autres achats il faudra en
obtenir l’autorisation écrite par le maire.

L’achat de bois est
interdit à toute personne étrangère à la ville et a tout Castrait n’en
n’ayant l’utilité dans son échoppe où pour la construction de ses
hôtels. Il n’est autorisé d’acheter du bois sur le marché qu’aux seuls
artisans résident à Castres en ayant la nécessité dans leurs échoppes,
aux niveaux 4 Castrais pour construire leur hôtel, à la mairie et aux
personnes dûment mandatées par le maire. Toute autre personne désireuse
de se procurer du bois sur le marché devra en obtenir l’autorisation
écrite par le Maire.

Toute personne du comté non résidente à Castres devra avant de faire
ses achats/ventes en dehors des trois points de faim autorisés ci-dessus, en
avertir le maire.Il leur est par ailleurs interdit d’acheter du bois sans une autorisation préalable du maire.

Toute
personne étrangère au Comté de Toulouse voulant vendre ou acheter
-autrement que pour se nourrir- sur le marché de Castres devra en
demander
l'autorisation au maire et attendre sa réponse avant d'effectuer ses éventuels achats/ventes.

Une
personne représentant le Comté ou dûment mandatée par celui-ci n’est
pas soumise à ces restrictions. Elle devra toutefois s’annoncer au
maire.

Toute personne qui dérogera à cet article pourra être poursuivie pour escroquerie.

Article 3 De la grille des prix maximums validée par le comté :

Les prix suivants sont les prix maximums à ne pas dépasser sous peine de se voir poursuivi pour escroquerie :

Seule la mairie peut vendre plus cher. Dans ce cas les produits seront reconnaissables à leurs prix (1 deniers).

-Pour les cultures:
Blé: 13.30 écus
Maïs:3.90 écus
Légumes:11.00 écus

-Pour les élevages:
laine: 13.00 écus
peau: 16.00 écus
Carcasses de cochons: 16.00 écus
Carcasses de vaches: 32.00 écus
lait: 10.50 écus

-Pour les artisans:
farine: 15.60 écus
pain: 6.55 écus
viande: 18.30 écus

-bois:4.20 écus



Article 4 concernant l'équilibre du marché

Toute
personne qui se porte acquéreur en trop grande quantité de nourriture
ou de matières premières dont il n’a pas utilité dans le cadre de son
activité
professionnelle ou pour organiser un marché parallèle au marché officiel sera poursuivie devant la cour de justice.

Validé par le conseil comtal le 25/11/1457

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Castres [Castras]: Décrets municipaux en application   

Revenir en haut Aller en bas
 
Castres [Castras]: Décrets municipaux en application
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castres [Castras]: Décrets municipaux en application
» [Toulouse ] Décrets municipaux en application
» Albi [Albi]: Décrets municipaux en application
» Décrets municipaux de la ville de St Claude
» [Décrets municipaux] Arles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Granda Bibliotèca - Grande Bibliothèque :: Salle des Actes-
Sauter vers: