AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec Thymothy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eric.mrk

avatar

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Rencontre avec Thymothy   Mar 08 Mai 2012, 13:31

Le comte profitait du jardin ou commençait à s'épanouir quelques fleurs pour se relaxer loin des affaires comtales. Un garde vient l'avertir qu'un arrivant souhaitait une audience. Le Comte écrivit un mot rapidement et demanda au garde de le porter à cette personne, avant de le mener jusqu'à lui ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thymothy

avatar

Nombre de messages : 311
Localisation : Albi - Comté de Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 08 Mai 2012, 14:35

La délégation se dirigea vers les jardins, lieu où le Comte de Toulouse la recevrait.

Les Jardins ... Véritable endroit de paix et de sérénité. Parterres de violettes et d'églantines, plants divers et variés, arbres fruitiers, arbustes, plantes vivaces, fleurs annuelles, une multitude de couleurs, des senteurs douces et reposantes ... Bref, un délice pour les yeux, un régal pour l'odorat et un échappatoire idyllique pour l'esprit.

Le cortège s'avança d'un pas lent et officiel vers le régnant de Toulouse. Puis le jeune sous officier Thymothy entama les présentations.


Votre Grandeur, c'est un honneur que de vous revoir.

Nous vous remercions de votre accueil et d’avoir bien voulu nous recevoir en ce lieu.
Dit il d'un ton respectueux tout en faisant une courte révérence.

Avant toute chose, permettez moi de vous adresser toutes mes félicitations pour votre nomination en tant que XXIIIème Comte de Toulouse. Ajouta t-il tout en souriant.

Marquant une courte pause, le jeune homme reprit.

Permettez moi de vous présenter les dignitaires de la Garde Épiscopale et Pontificale Romaine : Monseigneur Asphodelle EtxeBerri di Césarini, Préfet des Vidames et Vidame de Rouen, ainsi que Messire Wilfred de Réaumont, Lieutenant épiscopal de Diocèse et Responsable de la Diplomatie de la Garde.

Ayant annoncer ceci, il fit deux pas en arrière, laissant la parole au Préfet des Vidames.
Revenir en haut Aller en bas
wilfred_ivanhoe

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 08 Mai 2012, 15:10

Wil accompagna le jeune sergent jusqu'a une personne qui flanait dans les jardins.
Thymothy était d'ici et connaissait donc les personnes de ce comté.
Ason nom Wil avança et salua le comte de Toulouse


Mes respects votre grandeur!
Félicitations pour votre nomination.
Je suis wilfred de Réaumont Kado'Ch,seigneur de Saint-Martin,Lieutenant et responsable de la diplomatie de la garde épiscopale.
je suis enchanté de vous rencontrer.



Wil recula pour laisser parler et se présenter Monseigneur Asphodelle
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelle

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 08 Mai 2012, 16:17

Elle laisse son Sergent la présenter, et son futur Premier Magistrat se présenter de même, avant de prendre la parole.

Elle avait beaucoup de choses à dire, mais elle savait le temps du Coms compté, comme tout homme ayant des responsabilités. Cependant, celui-ci devait l'inviter à discourir, avant de l'assommer tout de go d'une tirade qui serait aussi déplacée que mal venue.

C'est donc par le trait sage et mesuré de la politesse, qu'elle décide d'emprunter le pont qui permettra à l'un comme à l'autre, de se mieux connaître :


Votre Grandeur, inclinaison du buste et de la tête, en signe de respect...

Merci de votre écoute, et honneur est mien de vous entretenir en ces lieux magnifiques. Le soleil du Sud gorge de chaleur les plantes propices à leur cycle de fécondation, elles y sont ici représentées avec beaucoup de charme et de beauté.

Ma venue comporte en effet plusieurs aspects, qui sont tout de but à améliorer ou apaiser les relations autant de la Garde Episcopale que de l'Eglise, avec le peuple Toulousain. Voyez donc en ma présence, une visite diplomatique, tout autant que de courtoisie dans votre accession à vos charges.


Stop...on se tait, au risque de passer pour bavarde et inconvenante.
Revenir en haut Aller en bas
eric.mrk

avatar

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 08 Mai 2012, 19:11

Le comte sourit à chacun et les salua comme il concevait:

Bonjorn et bienvenue en Chateau Narbonnais, Thymothy, même si je sais que vous l'avez déjà arpenté.

Il se tourne vers les personnes l'accompagnant:

Bonjorn et enchanté de vous rencontrer Monseigneur,Messire, bienvenue en Chateau Narbonnais.

Comme je l'ai signifié à Thymothy, la Garde Espiscole est aussi bienvenue en toulousain que n'importe quelle organisation pour peu qu'elle se conforme à nos us et coutumes, dans la paix et sans prosélytisme exacerbé. Toulouse est terre aristotélicienne, mais aussi de tolérance, malgré quelques... exités disons !

Allons nous asseoir à cette table, à l'ombre de ces arbres. Nous y serons mieux pour parler tout en buvant un gentil Gaillac si cela ne vous dérange pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thymothy

avatar

Nombre de messages : 311
Localisation : Albi - Comté de Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Ven 11 Mai 2012, 01:12

Le jeune homme hocha la tête en guise d’acquiescement, puis se tourna légèrement vers la Dignitaire cherchant un signe d'approbation de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelle

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Ven 11 Mai 2012, 03:10

Merci infiniment de cet accueil...
Un Gaillac? vous me prenez par les sentiments Votre Grandeur. C'est avec grand plaisir que je partagerai ce nectar avec vous et en compagnie de mes frères, par cette si belle journée et dans un si joli cadre
.

S'avançant plus avant, elle laisse le Comte prendre place ainsi que ses Hommes, avant de s'arrêter sans s'asseoir devant Sa Grandeur, et, d'un visage empreint de gravité, la main sur le coeur, s'incline devant lui et lui tient ce langage marqué d'un profond respect :

Votre Grandeur. Au nom de la Garde Episcopale et de Sainte Kyrène notre Sainte Patronne, je vous présente bien humblement l'expression sincère et entière de mon regret, concernant l'affaire ayant mêlé l'un des miens à une sujette de votre Territoire, et je vous demande de bien vouloir me pardonner cette aniccroche qui a perturbé ou perturbe la sérénité de votre Gargotte et de la vie qui s'y active.

Se redressant légèrement elle poursuit : Bien que je ne trouve pas de raisons d'accabler gravement mon Major de la Vidamie de Bourges, Dame Azalniole, la Garde Episcopale est une Institution spirituelle dévolue à la recherche constante d'une excellence visant à la protection de la Foi, de la vie, et de la Paix. Sa raison d'être ne saurait déroger à de hautes valeurs dévouées au bien-être et au respect d'autrui. Cependant, aucun humain n'étant parfait en ce monde, je porte sur moi la responsabilité d'une éventuelle faute de comportement qui aurait pu émaner de mon soldat, et vous demande la grâce de m'en excuser auprès de Votre Grandeur et de votre peuple, si celui-ci en aurait été blessé ou offensé.

De plus, il apparaît après recherches, que nous ne possédons pas de Traité nous liant à vous et nous permettant un recrutement public. Désireuse de respecter les lois des contrées, ce qui a échappé à ma vigilance et qui souligne donc une faute entière de ma part, doit être réparé, car j'accorde haute importance à l'identité et au fonctionnement politique propre de chaque Comté, Duché, Territoire. La tâche politique n'est point aisé, et Dieu nous demande de lui accorder le respect qui lui est dû.


Elle sourit et d'un regard doux, ajoute avant d'attendre la réponse du Coms :

Je nourris un souhait profond de pouvoir réparer cette faute auprès de vos autorités...et engager avec votre territoire, une collaboration signée, imprégnée de confiance mutuelle, d'entraide et de connaissance de l'autre, pour servir nos intérêts avec respect, courtoisie, compréhension, entente, égards et amitié. J'espère que cela sera propre à excuser ma faute d'inattention, dont je suis confuse devant vous.
Qu'en pensez-vous, Votre Grandeur, généreux Comte de Toulouse?


Et pour cause, quand on reçoit avec l'attention délicate d'un Gaillac et d'un jardin en fleurs, les mots d'Asphodelle sont totalement et sincèrement pensés.
Revenir en haut Aller en bas
eric.mrk

avatar

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Sam 12 Mai 2012, 14:28

Un laquais vint servir le gaillac frais dans les coupes dorées. La dame avait eu le mot sucré et enjoleur, ce qui fit sourire le Comte quand il répondit:

Madame, il n'est point tant besoin de gentillesse à mon égard, du fait que le léger faux pas de votre Major venait bien plus du fait de ne pas avoir sollicité respectueusement la possibilité de faire ce recrutement, que d'une éventuelle interdiction à le faire. La faute est donc pardonnée de mon point de vue et vos propos ne font que renforcer mon opinion sur le sujet.

Voyez vous, j'attache beaucoup d'importance a la bien séance, à la courtoisie et au respect, valeurs fondamentales s'il en est à mes yeux.

Aussi, soyez simplement assurée que vous pourrez si vous le désirez ouvrir un bureau de recutement en notre place publique, car vous êtes en terre aristotélicienne. Néanmoins, je mettrais deux conditions à cette permission:

La première est de ne pas faire de prosélytisme outrancier. J'entends par là que Toulouse se veut comté de diversité et de tolérance et que chaque croyance peut être pratiquée dans la sphère privée et publique tant qu'elle ne tente pas de jeter oprobe sur une autre ni d'action fanatique ou violente. Je suis aristotélicien baptisé, mais j'entends à ce que chacun ait sa liberté de pensée, de croyance et de pratique dans le respect réciproque et mutuel.

La seconde concerne l'aspect militaire de votre ordre. Le comté de toulouse est souverain en ses terres et n'a de compte à rendre qu'à Sa Majesté, le Roy de France. Aussi, aurez vous l'amabilité de ne point entreprendre d'action ou de traversée de nos terres à caractère militaire, en corps d'armes, lances ou armée, sans en avertir notre Connétable. Ceci afin simplement d'établir des relations de confiance et de respect entre votre insitution et notre comté.

Je pense que cela abonde dans le sens de votre propos et de votre souhait concernant le Comté, n'est ce pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
wilfred_ivanhoe

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Dim 13 Mai 2012, 16:30

Wil sourit en entendant les propos de sa grandeur le comte de Toulouse,il écoutait avec attention tout en restant a l'écart et pret si le besoin s'en faisait sentir...
Wil attendit la réponse de Monseigneur Asphodelle,en attendant il dégusta la délicieuse boisson qu'on venait de lui servir
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelle

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Dim 13 Mai 2012, 19:44

Un léger sourire apparaît sur sa bouche, tandis que d'un regard parfaitement sûr et sincère elle réponds :

Avant toute chose, je souhaiterai préciser que je suis d'un naturel spontané. Je ne goûte pas la flatterie et je mens très mal. J'apprécie seulement de dire les douceurs que je pense, dans un monde où l'on est plus prompt à critiquer et reprocher les mauvais côtés des gens plutôt que de les féliciter pour leurs bons.

En ce qui concerne l'établissement de ce bureau de recrutement, il caractérise en effet une faute de ma part, et vous remercie pour votre pardon.
Je suis Préfet d'une Institution qu'il a fallu que je sauve, il y à bientôt six mois, et certaines priorités m'ont empêchées de m'occuper de certains points, tant il y à avait de travail de refonte et de remaniement.

Mais le temps est venu d'avancer très justement sur ce point-là, à savoir une ère de communication avec les autorités temporelles qui sont englobées dans nos Vidamies, une ère sans précédent.

La Garde Episcopale existe depuis bientôt six ans. Pendant des années, des Traités furent établis, sans être trop gourmands afin d'apprendre à gagner la confiance et nous faire connaître.

Aujourd'hui que nous nous développons, et que nous sommes sur le point de travailler sur un modèle maîtrisé et au point, il est temps d'avancer, et d'aller plus loin.

Pour ce qui est du bureau de recrutement, je préfèrerai vous demander plutôt et à la place, si cela vous agrée, une guérite de surveillance postée près de la Cathédrale. Je ne demande pas à ce que cette guérite occupe le sol de façon outrancière ou gachant le visage de votre Gargotte. Elle peut être placée au rez-de-chaussée d'une maison, pour peu qu'elle soit proche stratégiquement du lieu de culte aristotélicien.
Cette maison, ou emplacement, vous serait loué* mais en vue sur la Gargotte. Cela permettrait de dissuader les rôdeurs et, comme nous venons d'avoir le cas il y à quelques jours à Limoges, les brûleurs d'église.

Vous devez savoir que, bien que nous luttions contre l'hérésie, nous sommes sous le joug des valeurs de Sainte Kyrène, qui prône la paix et le respect, faisant l'usage de l'épée qu'en tout dernier recours, et si cela devient impossible de ne pas en faire usage.

C'est pourquoi je ne tolère pas de mes Hommes les échauffourées en place publique, les insultes, les attitudes indécentes ou violentes, même si en face nous avons un hérétique qui nous provoque.
Je préfère l'usage de la loi, simple, mais tranquille, si besoin de défendre notre honneur, plutôt que le métal ou les phalanges.

Il me faut poursuivre l'éducation de mes soldats à ce sujet, mais j'ai la chance de ne pas compter de "va-t'en-guerre" colériques, que je ne cautionnerais pas du reste.

Ainsi, en lieu et place du bureau de recrutement, un petit quartier dévolu à la Garde, où toute personne pourrait bien-sûr se rendre s'il venait à souhaiter nous rejoindre. J'ajoute enfin que votre Maréchaussée pourrait y passer autant que voulu pour collaborer à la sécurité si nécessaire. Ce serait même un grand plus qu'il y ait une réelle confiance et amitié entre les deux, sachant qu'en plus, au niveau de la loi terrestre, nous sommes sous leur autorité.

Pour ce qui est maintenant du respect de vos Terres, sachez que bien que mon Maître à moi soient Dieu et le Saint-Père, je considère que le Très-Haut vous a laissé votre territoire en commande, et qu'ainsi je ne gagnerai rien qu'à bousculer les dispositions divines si je me croyais partout chez moi.

C'est pourquoi, bien plus encore qu'un simple avertissement, j'aimerai une réelle collaboration. Notre service de Renseignement s'étoffe, et nous avons l'avantage de voyager. Nous récoltons les informations de nos voyages, et nous anticipons les attaques dans n'importe lequel des Territoires des Royaumes. Nous bénéficions également d'éléments en Espagne, qui peuvent à la frontière nous faciliter la tâche quand à la surveillance de groupes ou de personnes.

Que diriez-vous donc, d'une salle placée dans votre QG militaire, où nous y déposerions à l'avance nos passages, mouvements, mais également requêtes, et de même, où nous pourrions y ouvrir des sujets concernant la sécurité de votre Territoire.
Vous devez comprendre que votre sécurité est la notre : lorsque nous sommes en escorte, il nous est nécessaire de savoir si nous risquons la vie de notre escorté. Le suivi et traçage des brigands et des groupes hors-la-loi fait partie de notre quotidien. Or, ces groupes ne sont peut-être pas encore chez vous, peut-être sont-ils chez vos voisins, dont nous surveillons également le territoire à ce niveau-là.

Que diriez-vous, si en partageant les informations que nous possédons pour la sécurité du Comté de Toulouse, nous nous aiderions à lutter contre le crime? Bien-entendu, nous n'aurions pas accès à vos salles secrètes, et seule cette salle serait requise.
En plus de faciliter au plus vite les déclarations de passage, ou le dépot de demandes d'autorisation particulières, nous aurions aussi faciliter à requérir près de vous le passage d'une armée, bien que, il me faut l'avouer, notre emploi exige surtout l'usage des lances armés. Une telle communication en transparence, où vous connaitriez bien les Gardes sur votre Territoire, ne peut que nous lier d'une amitié et d'une entraide claire et sans équivoque.

Monseigneur Wilfred-ivanhoé que voici, notre Premier Magistrat, serait votre interlocuteur unique, en cas de litiges, ou de problèmes qui viendraient - je ne le souhaite pas - à apparaître.

Qu'en pensez-vous? merci pour le vin...

...dont elle prends le verre, avec un sourire amical.

[*hrp : location rp, ce qui ne nécessite pas l'octroi de Terres par un fief]
Revenir en haut Aller en bas
eric.mrk

avatar

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 15 Mai 2012, 11:19

Prenant gorgée du nectar porté par le laquais, le Comte reposa son verre en faisant légèrement claquer sa langue de contentement, avant de répondre:

Pour votre bureau en place publique, dénommée Gargotte, je n'y vois bien entendu aucun inconvénient et j'apprécie que vous souhaitiez veiller à la sérénnité des lieux de cultes aristotéliciens, puisque tel est aussi de votre devoir. Comme je vous l'ai dit, nous tolérons chaque confession ou organisation confessionnale, pour peu qu'elle sache demeurer discrète et sans vélléité à l'encontre des autres, dans le respect de nos loys toulousaines.

Votre proposition d'entraide sécuritaire me semble tout à fait bienvenue et je puis y être favorable. Je vais donc la transmettre à notre Etat Major, habilité à décider de telles coopérations, et je vous en porterais réponse sous peu. Il faut dire qu'en ces périodes troublées par de vils pillages et autres raids malandrins, l'union des bonnes volontés qui peuvent oeuvrées pour l'ordre et la sérénité du peuple me semble nécessaire.

Dona, trinquons à la paix et à la Justice, voulez vous ? Ainsi qu'au Très Haut, ne l'oublions pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Asphodelle

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 15 Mai 2012, 14:06

Elle lève son verre et le suit en invitant ses Hommes à ne pas hésiter : A la paix, à la Justice, au Très-Haut et au Comté de Toulouse!! Que Dieu vous ait en sa bonne garde Peuple Toulousain...

Elle boit alors une bonne gorgée pour sceller ce souhait...et reposant son verre, elle dit d'un ton plus grave :

Nous avons en réalité tout intérêt à resserrer notre collaboration sur le plan de la sécurité Coms Eric...depuis quelques temps, nous observons sur tous les territoires une recrudescence d'attaques et une plus large organisation des groupes hérétiques et brigandins...L'Hydre, le Lion de Juda, mais aussi d'autres groupes comme les Lycans, se prêtent mains fortes pour renverser notre système établi...A coté de cela, une approche du pouvoir se fait également sentir...si l'on pourrait penser à une recherche d'égalité dans la religion, il se cache parfois des intentions belliqueuses, comme en Tourraine...où une bande de mercenaires placé sous l'autorité d'un réformé, traite avec le pouvoir en place, souhaitant organiser ce qu'ils appelaient encore sous peu des "vendettas".

Sans réclamer la haine ou la crainte de tous les Réformés que l'on peut croiser, la méfiance envers les attitudes violentes sont de mises...et pour cela, un solide réseau de renseignements saura nous prémunir d'attaques en l'occurence, sur votre territoire...
L'ouverture de l'organisation brigandine sur l'Espagne, et la nouvelle collaboration bien huilée maintenant avec les pirates de Méditerranée, pose une problématique externe de plus. Etant la Préfète de la Garde Episcopale espagnole et portugaise, nous pourrions, si nous nous débrouillons bien, utiliser la plaque de la Garde Episcopale comme une immense référence d'un réseau largement étendu et en expansion, pour lister et tracer les groupements et leurs mouvements.

C'est pourquoi il sera vraiment plus aisé à vos services comme aux notres, de nous serrer les coudes face à nos ennemis communs, à savoir toute personne ayant des intentions hors-la-loi et belliqueuses.


Elle se tourne vers Thymothy :
Bien que Monseigneur Willfred me représentera, et ce pour chaque Comte en place, Sergent Thymothy sera notre référent sur le terrain...pour gagner en efficacité.

Je gage, Coms, que nous parviendrons à mieux nous équiper face au crime...je suis heureuse que nous ressortions d e cette discussion plus soudés qu'auparavant...et je remercie d'emblée votre Etat-Major d'étudier ma demande.


Elle fait alors un sourire rempli d'espoir...il n'était finalement question pour elle, que de faire un pas de plus dans sa vocation, à savoir protéger des vies...protéger la vie...et honorer son serment de Chevalier d'Isenduil et de Grand-Maître de Sainte-Kyrène.

Revenir en haut Aller en bas
eric.mrk

avatar

Nombre de messages : 7775
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Jeu 17 Mai 2012, 15:15

Le Comte sourit et leva son godet encore...

J'ai le même espoir en l'avenir de notre coopération, Dona ! Nul doute que nous saurons nous apporter un soutien réciproque et mutuel. Je vous remercie de vous être déplacée jusqu'à nous et d'avoir sollicité audience. Profitons un peu de ces jardins, si vous l'acceptez... En ces temps troublés, il m'est rarement permis d'avoir une si sereine discussion en un cadre si agréable... N'hésitez point à revenir si le souhait ou le devoir le commande, bien sur !

Se tournant vers les deux autres représentants de la Garde Episcopale, il leur sourit, notamment à Thymothy, sans qui pareille rencontre eut pu etre plus difficile...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Thymothy

avatar

Nombre de messages : 311
Localisation : Albi - Comté de Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Jeu 17 Mai 2012, 21:53

Le jeune Protonotaire était resté en retrait. Oui, dans la Garde, il y avait un protocole à respecter scrupuleusement, lors d'entretien comme celui ci. Ceci dans le but d'avoir un certain ordre, un certain respect et une attitude qui correspond au Code des Saintes Armées.

Le Comte Eric lui adressa un sourire, et le jeune Thymothy répondit à celui ci par un sourire amical et sincère, tout en levant sa coupe "à la Paix, à la Justice, au Très-Haut et au Comté de Toulouse".
Revenir en haut Aller en bas
wilfred_ivanhoe

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   Mar 22 Mai 2012, 20:22

wil n'étant encore que premier magistrat auxiliaire,continuait a apprendre son métier dans les pas de monseigneur asphodelle,et c'est avec joie qu'il assista a cette charmante discussion.
wil sourit et termina son verre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec Thymothy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec Thymothy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» couper Queu avec un marteau
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» Tutorial: Bien débuter avec Photoshop
» Druide, quelle couleurs de peau va avec quelle couleurs ?
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Castèl Narbonés - Château Narbonnais :: Pati baissa - Cour basse :: Los Òrtes - Les Jardins-
Sauter vers: